Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Fil des actualités

Maisons du peuple , tiers lieux et outils collaboratifs à distance


Maisons du peuple , tiers lieux très intéressants à développer avec les outils collaboratifs à distance pour faire évoluer la démocratie citoyenne entre villages d'un territoire et entre territoires afin de ne pas re-sombrer dans la gouvernance pensée uniquement d'en haut  à partir des nouvelles « gouvernances mille-feuilles locales »

Un développement citoyen sans frontières entre les villages d’un territoire et entre les territoires pour faire face à l'industrialisation du Tourisme, à la croissance du bétonnage  , à l'artificialisation et la stérilisation des sols , à la croissance du millefeuille administratif local (avec doublons voire triplons ) et aux coûts et dépenses publiques compensés par l'augmentation des taxes des consommateurs-contribuables pour l'équilibre des comptes.

L’exécutif veut développer des maisons du peuple

Par Corinne Caillaud

Ce projet interministériel, qui a donné naissance au programme «Nouveaux lieux, nouveaux liens» lancé ce lundi, est en filigrane une réponse au mouvement des «gilets jaunes». Voir plus

Télétravail et outils collaboratifs les solutions pour faire face aux transports et aux réunions
 Outils collaboratifs pour entreprendre en commun un développement durable de villages et de territoires sans frontières 
De nombreux citoyens solidaires s’organisent sur les réseaux sociaux pour gérer l’information coopérative  . La tâche est immense pour tous ces travailleurs bénévoles puisque la gouvernance des multinationales de la mondialisation ouvre plus de problèmes que de solutions aux consommateurs-contribuables et tant les réseaux sociaux sont nombreux . Les citoyens solidaires qui s’engagent pour trouver et échanger des solutions sont dispersés et pris par le temps à mettre en pratique leurs projets. Le développement durable dans nos territoires est l’objectif le plus sûr pour construire une communication entre ces citoyens pour conserver son éthique social-écologique et économique ; pour y parvenir il a besoin d’outils collaboratifs afin de gérer le temps des réunions tout en évitant les transports .  Un panorama d’outils pour les réunions à distance voir plus
 

Nous recommandons ce film qui peut nous permettre de réfléchir ensemble à d'autres événements possibles dans nos villages et territoires et comme composant d’Outils collaboratifs pour entreprendre en commun un développement durable de territoires sans frontières     
Vivre ensemble (52 mn)
Par Films &Documentaires

Non, il ne s’agit pas du fameux « vivre ensemble » dont on nous parle à longueur d’année depuis une décennie et qui a du mal à s’imposer, mais d’un tout autre « vivre ensemble » qui cette fois-ci, fait référence aux différentes générations.
De fait, ce film présente un modèle du « vivre ensemble » unique en France et à grande échelle à Souvigny-de-Touraine. Ce petit village typiquement français de 380 habitants a eu la bonne idée et le courage de réunir les générations en créant une Marpa-École, la 1ère résidence intergénérationnelle. Il s’agit d’un établissement qui abrite sous le même toit, une maison de retraite et une école élémentaire. Au quotidien, cette structure offre 24 logements qui accueillent des personnes âgées qui partagent de manière volontaire le quotidien des 53 enfants de l'école, les repas, les jeux, les baisses de moral et les jours de pluie. Enfants et personnes âgées fonctionnent comme des vases communicants au contact les uns des autres. Voir plus 

 

Des réflexions pour la bonne utilisation du numérique
Hommes et robots intelligents  : quel avenir  ?
      Publié par Xavier DROUET  D-Fi Initiative et Innovation
      statut sur Linkedin
      Les robots sont partout, ces machines (petites ou grosses) sont utilisées dans l’industrie, dans l’exploration spatiale ou sous marine, dans la vie domestique ou et dans des applications informatiques qui agissent pour nous ou qui interagissent avec nous lorsque nous nous servons de nos ordinateurs ou de nos smartphones. voir la suite

 

Télétravail et outils collaboratifs : les solutions pour faire face aux grèves de transports sereinement
« Problème de transport pour vous rendre sur votre lieu de travail ? Pensez au télétravail ». Tel est le message diffusé par le gouvernement sur son compte twitter au premier jour de la grève perlée de la SNCF qui doit durer trois mois.  Une période pendant laquelle les trajets domicile-travail risquent d’être compliqués pour beaucoup de Français. A moins bien sûr qu’ils ne décident de rester chez eux. Dans de nombreux métiers, le télétravail est aujourd’hui une véritable alternative.
Le télétravail : plus qu’une tendance Voir plus

Le télétravail : une nouvelle organisation de travail efficace grâce aux outils collaboratifs
Publié le 20 septembre 2018 par Thomas Balladur
Depuis l’arrivée des nouvelles technologies, une nouvelle forme d’organisation de travail a vu le jour. Le télétravail est défini par le Code du Travail comme une forme d’organisation de travail effectuée par un salarié hors des locaux de l’entreprise en utilisant les technologies de l’information et de la communication. Grâce aux nouvelles technologies, le télétravail s’est beaucoup développé ces vingt dernières années. Voyons de plus près son efficacité. Voir plus

La COOP des communs construire des alliances entre l’économie sociale et solidaires et les communs voir plus

3 outils collaboratifs de gestion de projets. voir plus 
Mes 5 conseils pour des réunions à distance au top ! (série Réunions efficaces)
5 avril 2018/Lidy Zulke-Trokhatcheff/2 Comments/Mieux Coopérer
   voir plus

Naissance du parlement rural français ?
Dominique Valentin  PDG chez Relais d'Entreprises statut sur Linkedin
A l'occasion de cette réunion, les tiers-lieux (au sens large ) ont été évoqués comme étant des nouveaux leviers de développement et surtout d'attractivité pour les territoires ruraux. Mais au delà des discours nous espérons une cohérence dans les mesures d'accompagnement des initiatives. Le 17 juin se tiendra la journée Nationale des Tiers Lieux avec la présence de 4 Ministres... A suivre.…voir plus

La technologie 5G promet de révolutionner la vie quotidienne : travail, transport, santé, loisirs… Pendant une journée, notre reporter a vécu dans ce futur hyperconnecté.
Par  Laury-Anne Cholez (Reporterre)

Cet article est le premier volet d’une enquête que Reporterre consacre à la technologie du réseau sans fil de cinquième génération, ou 5G.
6 h 53. Je m’étire doucement dans mon lit au doux son du chant du rossignol. Comme chaque matin, mon réveil s’est automatiquement programmé à la fin de mon cycle de sommeil grâce aux capteurs enfouis sous mon matelas. Je me lève et file dans la salle de bain, où mon miroir ne me dit pas que je suis la plus belle… Et me propose plutôt d’acheter un nouveau fond de teint miraculeux pour cacher mes cernes. Voir plus

Appel international demandant l’arrêt du déploiement de la 5 G sur terre et dans l’espace
À l'Organisation desNations Unies, à l'OMS, à l'Union européenne, auConseil de l'Europe et aux gouvernements de tous les pays,Noussoussignés, médecins, scientifiques, membres d'organisations environnementales et citoyens de(x) pays, demandonsurgemment l’arrêt dudéploiement du réseau sans fil de5G (cinquième génération) y compris depuis les satellites spatiaux. En effet, la 5G entraînera une augmentation considérable de l'exposition au rayonnement de radiofréquence, qui s'ajoutera au rayonnement induit par les réseaux de télécommunications 2G, 3G et4G déjà en place. Or on a déjà la preuve des effets nocifs du rayonnement de radiofréquence pour les êtres humains et l'environnement. Le déploiement de la 5G revient à mener des expériences sur les êtres humains et l'environnement, ce qui est considéré comme un crime en vertu du droit international. voir plus

Informations complémentaires

Robin des Toits association nationale pour la sécurité sanitaire dans les technologies sans fil voir plus
 

Vivre au Pays nécessite une organisation , un aménagement de services à partir des personnes qui vivent toute l’année et se sentent responsables des besoins essentiels et prioritaires pour une économie réelle sociale et solidaire

Les Paysans agriculteurs sont une base fondamentale de cette économie

Pour que les femmes et les hommes vivent de la terre durablement
Cette année, AVSF se réapproprie le terme de progrès et l’applique à l’agriculture paysanne et l’agroécologie, qui constituent des voies d’avenir pour répondre aux besoins et aux défis des sociétés.
Cette campagne s’appuie sur le site narretonspasleprogres.org présentant certains de nos projets, qui font progresser l'agriculture paysanne. À travers leurs résultats concrets, nous sommes en mesure de montrer que l’agriculture paysanne, combinée à l'agroécologie, permet d’augmenter la productivité agricole des exploitations paysannes les plus vulnérables, de favoriser la sécurité alimentaire et nutritionnelle des populations, d’accroître les revenus paysans, d’améliorer leur résilience aux aléas climatiques et de lutter contre le changement climatique, tout en préservant les ressources naturelles et la biodiversité. Voir plus

Mais il y a aussi les autres paysans qui vivent toute l’année et qui constatent la disparition de services publics malgré l’augmentation des taxes et la nécessité de construire une économie à Valeurs Ajoutées Humaines permettant une rémunération pour chaque travail d’intérêt social durable .

Cette troisième voie ne dépent ni d’une gouvernance pensée d’en haut , ni d’une gouvernance pensée d'en bas de groupuscules  pratiquant la novlangue et cherchant à imposer cette culture destructrice ( voir ici)  comme référence à tout un village ;  cette troisième voie implique des citoyens responsables donnant au développement durable la pratique de son véritable sens. La culture du lien social comme fondement d'une économie fraternelle ( dont chaque être est une cellule et dont les consommateurs par leur choix et leur implication apporteront une transition vers une économie responsable plus éthique et respectueuse de la vie sous ses formes les plus diverses ).

Construire une économie à partir des consommateurs responsables.

Nous consommons tous et par conséquent nous sommes évidemment responsables . C’est la raison pour laquelle nous appelons les consommateurs responsables à créer ensemble à partir de leurs besoins essentiels et prioritaires une organisation pensée à partir de nous mêmes et non plus pensée pour nous mais sans nous .

Cette 3ème voie s’appuie sur le dévelopement social : logement , alimentation de qualité , artisanat confectionné avec des ressources locales...et celles venant d’ailleurs sans piller leurs propres ressources naturelles

Cette voie s’appuie sur une recherche pratique d’équilibre autant entre villes et ruralités qu’entre ressources naturelles d’ici et d’ailleurs à gérer ( sans exploitation intensive) par une conscience fraternelle planétaire : nous vivons sur la même terre.

Pour éviter gaspillage alimentaire et gaspillage de l’argent public
Le POUVOIR DE CONSOMMER AUTREMENT c’est réfléchir à des filières alimentaires de qualité impliquant les consommateurs responsables et informés.

 Si nous voulons une économie respectant la Valeur ajoutée Humaine , ces filières alimentaires de qualité sont à construire et à multiplier afin de redistribuer des revenus à chaque participant responsable
Seule une convergence entre consommateurs responsables, producteurs de qualité éthique et d’intermédiaires ouverts à la coopération éthique ( distributions type Biocoop , transformateurs travaillant avec les réseaux sociaux qui font un travail énorme bénévole pour relayer les pétitions et informations gratuites pour tous en favorisant des groupes de réflexion ( comme celui-ci) peut faire évoluer l’économie démocratique et une nouvelle gouvernance territoriale prenant en compte les activités de citoyens responsables. Les activités et réflexions des citoyens responsables sont une composante de la pensée complexe dans le développement durable .
Des outils collaboratifs pour favoriser ces échanges coopératifs

Outils collaboratifs pour entreprendre en commun un développement durable de villages et de territoires sans frontières 
De nombreux citoyens solidaires pour gérer l’information s’organisent sur les réseaux sociaux . La tâche est immense pour tous ces travailleurs bénévoles , tant la gouvernance des multinationales de la mondialisation ouvre plus de problèmes que de solutions aux consommateurs-contribuables et tant les réseaux sociaux sont nombreux . Les citoyens solidaires qui s’engagent pour trouver et échanger des solutions sont dispersés et pris par le temps à mettre en pratique leurs projets. Le développement durable dans nos territoires est l’objectif le plus sûr pour construire une communication entre ces citoyens pour conserver son éthique social-écologique et économique ; pour y parvenir il a besoin d’outils collaboratifs afin de gérer le temps des réunions tout en évitant les transports .
Un panorama d’outils pour les réunions à distance  voir la suite

Suite à la publication de 60 millions de consommateurs concernant le meilleur du bio sur 130 produits testés et les dérives du bio pour les produits pas chers  
Le meilleur du bio
Laits, œufs, fruits et légumes, céréales, huiles d’olive, pizzas, plats préparés… Nous avons passé au crible 130 produits bio. Les résultats sont parfois étonnants.
À lire aussi dans ce numéro
LES DÉRIVES DU BIO
Pesticides, cultures et élevages intensifs
ACHETER BIO ET ÉTHIQUE voir plus

 Nous recommandons ce film qui peut nous permettre de réfléchir ensemble à d'autres événements possibles dans nos villages et territoires et comme composant d’Outils collaboratifs pour entreprendre en commun un développement durable de territoires sans frontières     
Vivre ensemble (52 mn)
Par Films &Documentaires
Non, il ne s’agit pas du fameux « vivre ensemble » dont on nous parle à longueur d’année depuis une décennie et qui a du mal à s’imposer, mais d’un tout autre « vivre ensemble » qui cette fois-ci, fait référence aux différentes générations.
De fait, ce film présente un modèle du « vivre ensemble » unique en France et à grande échelle à Souvigny-de-Touraine. Ce petit village typiquement français de 380 habitants a eu la bonne idée et le courage de réunir les générations en créant une Marpa-École, la 1ère résidence intergénérationnelle. Il s’agit d’un établissement qui abrite sous le même toit, une maison de retraite et une école élémentaire. Au quotidien, cette structure offre 24 logements qui accueillent des personnes âgées qui partagent de manière volontaire le quotidien des 53 enfants de l'école, les repas, les jeux, les baisses de moral et les jours de pluie. Enfants et personnes âgées fonctionnent comme des vases communicants au contact les uns des autres. Voir plus

Mariage Coquelicots-Climat: une union pour le meilleur... et pour éviter le pire!


Notre prochain rassemblement du 7 juin s'annonce assez exceptionnel, puisque nous vous proposons d'organiser les épousailles de notre combat pour le vivant avec celui de la lutte contre le dérèglement climatique. Car un monde qui parviendrait à juguler la crise climatique, mais qui se retrouverait sans oiseaux, sans abeilles ni papillons, vous en voulez? Une Terre débarrassée des pesticides, mais dévastée par de folles températures et des ouragans, cela vous tente?
Organisons une fête. Le but? Unir le destin des bêtes – du poisson des abysses au reptile le plus minuscule, des amphibiens des forêts tropicales aux guépards en voie de disparition – à celui de la stabilité du climat. Notre avenir – alimentaire notamment – en dépend.
Comment s’y prendre? On vous a concocté une préparation de mariage! ici

Vous cherchez à entraîner votre ville dans l'Appel? Parmi les communes qui ont déjà sauté le pas, nous avons sélectionné pour vous des délibérations puissantes,  qui sauront emporter l'adhésion des élus de votre commune. voir plus
Votre mairie a signé l'Appel et vous avez le sentiment que l'avenir vous tend les bras! Comment aller plus loin? Un questionnement en deux étapes (au moins!), puisqu'il s'agit tout à la fois de préparer des lendemains qui chantent autour de chez vous et de continuer à propager l'Appel des coquelicots. Nous vous avons préparé une liste de propositions, à étoffer.
La liste des villes signataires est à retrouver sur notre site. ici

 

Et si l’année 2019 était enfin celle du lien social ?

 

Bonne année à toutes et à tous,

Les gilets jaunes ont globalement fait émerger la conscience que la fracture sociale existe dans nos territoires .

Déjà en 1995 le candidat J Chirac avait signalé cette fracture sociale dans son programme avant d’être élu Président de la République .

Aujourd’hui cette fracture élargie peut-elle se réduire avec les nouveaux moyens circuits courts de la communication en évitant réunions, ateliers et les décisions déjà prises par avance ?

Nous pouvons avec les nouvelles plateformes échanger des idées , des projets liés à des besoins essentiels .

Christiane Roques et moi-même habitons Caylus et consommons des produits de qualité respectant l’écologie et l’économie et nous sommes obligés d’aller les acheter dans les villes voisines , de faire des trajets et de dépenser de l’énergie polluante.

Nous rencontrons bien souvent des habitants de Caylus dans ces mêmes magasins. Ils sont donc dans le même besoin; nous ne sommes donc pas seuls à réaliser ces trajets , il se pourrait bien que dans d’autres ruralités, dans d’autres territoires , d’autres consommateurs soient dans cette même situation.

Nous souhaiterions participer à la création d’un magasin coopératif comme une Bioocop dans notre village qui se meurt. Nous participerions à d’autres projets comme l’installation de fermes à échelle humaine avec terre de liens .

Du fait qu’elle évite l’utilisation de pesticides et autres polluants , la production alimentaire de qualité en élimine ces coûts tout en prenant soin de la santé de l’être humain et des sols, elle est doublement économique .

Producteurs-distributeurs-consommateurs l’alimentation de qualité peut nous réunir voir la suite

 

L’alimentation de qualité est un produit essentiel , mais d’autres besoins comme de nouveaux services publics sont aussi essentiels pour le futur social de nos ruralités.

 

Pour échanger et construire coopérativement un projet d’aménagement porté par des citoyens nous avons proposé cette réflexion sur la plateforme mairie ouverte  Aménagement des territoires entre villes et ruralités   *     voir ici

et sur la plateforme du Conseil Economique Social et Environnemental Aménagement de territoire en tenant compte des problèmes sociaux écologiques et économiques   voir ici

Nous souhaitons y retrouver des personnes ayant comme nous envie de développer un aménagement du territoire rural coopératif et fraternel

Nous souhaitons y retrouver des personnes ayant comme nous envie de développer un aménagement du territoire rural coopératif et fraternel

Légitimité ou légalité ?

par André Bellon

"La vie publique à partir des citoyens et non à partir du sommet de manière à reconstituer les liens entre les citoyens et les élus : d'où la constituante voir la vidéo

Nous avons mis en service ce site penser autrement  pour favoriser le tissage de liens qui permet de diffuser des informations coopératives , pour relier les consommateurs les producteurs et les distributeurs s’appuyant sur le développement durable . **

*Fluicity est une plateforme de participation en ligne qui permet les discussions, réunions en physique, et débats. Citoyennes , citoyens venez échanger avec nous …..

 

**Développement durable:
Rappelons le bon sens du développement durable trop souvent mal interprété par les pouvoirs publics.
Le développement durable est « un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », citation de Mme Gro Harlem Brundtland, Premier Ministre norvégien (1987).

Le développement durable est né avec le concept d’entreprise citoyenne dans les années 1985-90, et il s’agit , selon les termes de la déclaration  de madame Brundland du nom de la norvégienne Gro Harlem Brundland dans un rapport à l’ONU en 1987 a fait date sur la définition du développement durable , ndlr devant l’ONU,  d’un mode de développement « qui répond aux besoins du présent en incluant les plus pauvres tout en permettant aux générations futures de répondre aux leurs , précise-t-il. Le projet politique que sous -tend cette définition repose sur une solidarité intra et inter générationnelle , c’est l’ambition sociale aujourd’hui qui est essentielle , la préservation de l’environnement est une contrainte pour demain. »

En 1992, le Sommet de la Terre à Rio, tenu sous l’égide des Nations unies, officialise la notion de développement durable et celle des trois piliers (économie/écologie/social) : un développement économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable. 
Opposer l’écologie au social n’est pas le bon sens du développement durable car le développement économiquement efficace, socialement équitable est supprimé .

 

Bien coopérativement René Chaboy-Christiane Roques