Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Déclaration pour la Liberté des Semences

1 Les Semences sont à la source de la vie, elles sont l’aspiration profonde de la vie à s’exprimer, à se renouveler, à se multiplier, à évoluer en perpétuelle liberté.
2 Les Semences sont l’incarnation de la diversité bio-culturelle. Elles contiennent des millions d’années d’évolution biologique et culturelle, et le potentiel de millénaires de développement.
3 La Liberté des Semences est le droit d’exister de chaque forme de vie, et la base de la protection de la biodiversité.
4 La Liberté des Semences est le droit d’exister de chaque agriculteur et de chaque producteur. La liberté des agriculteurs de conserver, d’échanger, de faire évoluer, de cultiver, de vendre leur graines est au cœur de la liberté des semences. Quand cette liberté leur est ôtée, les cultivateurs se retrouvent piégés dans une spirale de l’endettement qui, dans certains cas extrêmes, les mène au suicide.

A cette fin, nous conserverons des graines.
Nous créerons des banques de graines communautaires.
Nous ne reconnaîtrons aucune loi qui fasse illégitimement d’une graine la propriété d’une société.
Nous ferons cesser les brevets sur les semences.

Vandana Shiva
Signez la déclaration  Voir  la suite  

Message pour la nouvelle année du Dr Vandana Shiva «  Nous sommes tous des graines »

La démocratie alimentaire : “La vie ne peut devenir la propriété d’entreprises”

La révolution commence dans l'assiette .voir la page 

Droit à la terre, à l'agriculture paysanne , aux semences et aux ressources naturelles lire la suite 

Le droit à la terre et à l'agriculture paysanne pour des formes sociales locales sans frontières lire la suite 

Caravane pour le droit à la terre et l'agriculture paysanne lire la suite 

L'alimentation et ses recettes commencent avec les semences lire la suite 

GRAND ENTRETIEN : VANDANA SHIVA : « Monsanto, Bayer, Syngenta… un cartel criminel »

Invitée à La Rochelle par la fondation Léa Nature pour une conférence sur l’alimentation, la militante indienne qui poursuit sans relâche son combat contre les OGM nous expose ses propositions pour un monde agricole meilleur.

Vous dénoncez le modèle agricole productiviste actuel. Quelles solutions concrètes proposez-vous ? L’agriculture biologique est-elle la seule issue ? 

Le modèle de l’agriculture chimique augmente la taille des fermes et réduit le nombre de fermiers. Il ne peut perdurer car il détruit l’agriculture, les sols, la biodiversité. Le modèle qui nous en délivrera doit être en accord avec les lois de la nature. Nous devons travailler avec les pollinisateurs, avec les sols, avec l’eau, dans un processus écologique. Avec l’agro-écologie, que certains préfèrent nommer « biodynamie », « permaculture » ou « agriculture naturelle », les lois de la nature sont toujours respectées. Le mythe disant que ce modèle ne permet pas de produire suffisamment est dû au fait que nous ne mesurons pas ce qui compte vraiment. Le plus important, c’est la fertilité des sols et le nombre de pollinisateurs, car nous savons qu’ils contribuent à un tiers de la production agricole. Nous pourrons améliorer notre situation en redonnant sa richesse au sol. La solution à la crise agricole mondiale est de développer davantage de petites exploitations biologiques."....Lire la suite 

ça bouge avec Liens en Pays d'Oc !

  • 1
  • 2
  • 3

Conscience citoyenne pour…

Conscience citoyenne pour la cogestion de l'information, des biens communs dont la sécurité

La Place des citoyens dans chaque commune « Aidons les paysan-ne-s à s’installer : non à la réforme du VIVEA ! » Par Confédération paysanne Pétition adressée à...

Le lien entre association…

Le lien entre associations et groupes de citoyens pour les biens communs évite le développement de la dette publique.

Désurbanisation maximum Pierre Lacroix présente en aout 2017 son mémoire de fin d’études : "Paysages résilients, Approche systémique du Territoire post-effondrement". Il livre ici ses réflexions...

Près de Narbonne : Malves…

Près de Narbonne : Malvesi, un incident anodin ? La centrale de Fessenheim exposée à un risque majeur ?

Près de Narbonne : Malvesi, un incident anodin ? Pierre Péguin, 25 septembre 2018 Voici ce qu’on pouvait lire dans la Dépèche du 24...

Le financement de nouveau…

Le financement de nouveaux postes est au cœur du problème du désengagement des bénévoles.

En priorité il faut se poser la question pourquoi les citoyens se déresponsabilisent dans le domaine associatif tel qu'il est géré globalement ? On leur...