Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

21 et 28 Sept 2019 : 2 invitations pour bâtir le lien social en 82 et alentours voire au-delà

 

Bonjour , nous avons le plaisir de vous inviter les 21 et 28 Septembre 2019 à ces deux rencontres
Samedi 21 septembre 2019
Invitation 20 ans des Jardins des Gorges de l'Aveyron
De 10h à 19h
Une journée festive et conviviale :
11h : Atelier-débat "Coopérations entre Jardins de Cocagne et autres acteurs sur les territoires", animé par Christian Du Tertre, économiste, professeur des Universités, directeur scientifique d'Atémis
Apéritif et repas : différentes formules (repas végétarien sur inscription avant le 2 septembre, nombre limité)

voir plus

 

Samedi 28 Septembre 2019

Invitation à Caussade 82300 Habitat, alimentation et humanisme

Le 28 Septembre 2019 à Caussade 82300 à partir de 9 h 30
Espace Ködöro 25  Bd Didier Rey ( A côté de la boîte à linge) les promenades
Habitat, alimentation et humanisme dans un développement local citoyen durable pour un aménagement équitable du territoire
avec élargissement de l’artisanat local.

Repas tirés du sac pensez à apporter vos couverts
Jacques Stival Délégué Départemental
Antenne Tarn  & Garonne
présentera  Habitat et Humanisme

En milieu rural de nombreuses maisons sont à vendre . Avec Habitat et humanisme , nous favorisons le lien entre ceux qui cherchent des logements et ceux qui en sont propriétaires, ainsi qu'avec les personnes intéressées par ces projets sociaux
Nous proposons au sein de l’association des accompagnements de  jardinage,  de  cuisine,  d’informatique , d’artisanat, de recyclage….aux personnes relogées .
Voir le programme à ce lien

Voir Le lien social dans l'aménagement du territoire ici


Quelle suite donner à cette rencontre en 2020 pour sortir du système d’exploitation compétitif ?
Deux invitations pour bâtir le lien social et sortir du système d’exploitation compétitif .
    La production et la vente seules ne suffisent pas actuellement en période de difficultés sociale-écologique et économique réunies . Les mains doivent se tendre pour accompagner de jeunes entreprises éthiques et innovantes , le lien social peut le permettre lorsque les pouvoirs publics ne le font pas.

L’économie germinative répondant à des besoins essentiels et prioritaires ( non pris en compte par l’exploitation compétitive) pourra grandir en bâtissant le lien social nécessaire.
Cette économie sociale germinative a besoin de croître en nombre puisque l’exploitation compétitive réduit les gagnants et multiplie en permanence les perdants .

Bâtir le lien social dans une économie écologique sur le fondement d’une coopération fraternelle pour la même planète doit mettre en œuvre des réflexions coopératives afin de concevoir des outils collaboratifs . Nous n’avons pas besoin d’argent pour cette réflexion capable d’expérimenter d’autres moyens de gouvernance ; mais nous en avons besoin lorsque l’expérimentation prouve que  des solutions apportées évitent  aux échecs répétés par une gouvernance qui n’évolue pas, d’augmenter les taxes en faisant grandir la misère  pour tous.

Proposition d’une rencontre coopérative en 2020

L’organisation d’ateliers de réflexion sera conjuguée à des stands d’innovation et de ventes .
Inviter des intervenants , combiner :  ateliers et stands donnerait à  l'aménagement du  territoire une dynamique écologique et économique durable  en intégrant le lien social
Si des personnes souhaitent participer à l'organisation de la fête des possibles " demain près de chez nous " en 2020
Lien en Pays d’OC peut permettre à un noyau de devenir l’organisme porteur de cet événement ; vous êtes intéressé (e)s par ce projet coopératif contactez nous  à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Bien cordialement
René Chaboy

Effondrement de civilisation : deux solutions émergent pour gérer la situation

Cyril Dion : "Si l’on continue comme ça, une partie de notre civilisation risque de s'effondrer" voir plus

Nous sommes d’accord sur ce constat , d’autant plus que l’effondrement a déjà commencé .
Deux solutions émergent pour gérer la situation

1) Une mettant en avant le tirage au sort en impliquant des citoyens . Avec le tirage au sort ne risque-t-on pas de tirer le mauvais sort ?
2) Une coopération citoyenne ouverte sur le discernement , le bon sens , le don et la conscience collective
       - En période d'effondrement le don, le lien social compensent ce que la vente et l’augmentation des dépenses publiques ne réussissent pas ; à nous de les développer. Vivre l’effondrement est une question de choix.
       - A partir de solutions pratiques et la gestion de l’information par des réseaux d’informations coopératives des structures évolueront et s’adapteront à l’effondrement déjà en cours
En marche pour un pouvoir citoyen au début d’une construction coopérative: la troisième voie évolutive à expérimenter voir plus

 

Des pétitions encore des pétitions, toujours des pétitions ….

Lutte anti-pesticides : les maires multiplient leurs arrêtés et s'organisent en collectif
Sur France culture Par Stéphane Robert et Rosalie Lafarge
Entretiens | Une trentaine d'élus ont suivi le modèle de l'arrêté anti-pesticides pris le 18 mai dernier par le maire de Langouët, en Ille et Vilaine. Cet arrêté a été suspendu par la justice mais les édiles se plaignent de l'inaction de l'État. Ils viennent de lancer un collectif voir la suite


Et les citoyens peuvent les soutenir Cyberaction : Soutien aux maires prenant des arrêtés anti-pesticides
L'arrêté pris par le maire de Langouët en mai dernier, qui interdisait les épandages de pesticides, a été suspendu par le tribunal administratif de Rennes lundi.
Cyberaction mise en ligne le 28 août 2019
Proposée par Cyberacteurs
Elle sera envoyée à Conseillère en charge des relations avec le Parlement et les élus
En soutien à maires prenant des arrêtés anti-pesticides
 à votre maire

Elle prendra fin le : 28 novembre 2019  pour signer la pétition

Pétition à Édouard Philippe
STOP AUX SUBVENTIONS AUX ENTREPRISES

Par  Marc
Chaque année, c’est 110 milliards d’euros qui sont prélevés aux contribuables pour être reversés aux entreprises, majoritairement aux plus grandes…
Est-ce-que ça les empêche de délocaliser ? >>> Non ! Le scandale de Whirlpool en est le plus récent exemple
Est-ce-que ça permet de faire baisser le chômage ? >>> Non plus ! On a plus de 6 millions de personnes sans travail en ce moment en France, une augmentation folle de plus de 20 % en cinq ans, malgré les centaines de milliards dépensés pendant ce temps en « subventions à l’emploi » (CICE, etc.)
Et au moins, est-ce-que ça « relance l’économie » ? >>> Même pas, puisque la croissance stagne…
Cette somme colossale, qui représente 10 % du total de l’impôt collecté en France sur le travail, l’épargne, le patrimoine des Français, et sur les petites et moyennes entreprises, est chaque année dépensée en pure perte, un véritable cadeau aux plus grandes entreprises du pays. Voir la suite

*
Pétition Stop au travail des enfants pour le chocolat !

Le chocolat cache une sombre réalité : 1.200.000 enfants travaillent dans les plantations de cacao. Les ouvriers agricoles peinent à survivre et les forêts sont détruites, même dans des zones protégées. Les promesses des sociétés restent vaines, depuis des décennies. L'UE doit d’urgence imposer des règles pour mettre fin à ces crimes. Voir plus

Lettre à Carole Delga: votre paradis touristique contribue à l’enfer climatique
      
« Nous ne voulons pas être les têtes de gondoles d’une politique climaticide » déclare un ensemble de citoyens dans une lettre ouverte à la Présidente de leur région, Occcitanie. Face à l'ambition de la région de devenir une destination internationale du tourisme, les habitants refusent la « mise en tourisme de leurs lieux de vie » au mépris de toute considération écologique.
Lettre ouverte à Carole Delga, présidente de la région Occitanie
Copie à :
Virginie Rozière, présidente du comité régional du tourisme Occitanie.
Louis Villaret, président du Réseau des Grands Sites de France.
Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire.
Chère présidente,
Voilà près de deux ans que vous battez la campagne avec ce mot d’ordre, très simple : « L’objectif pour la région Occitanie est de faire partie du Top 10 des destinations touristiques européennes ». Ainsi, pour que la région ait l’insigne honneur de figurer aux côtés des îles Canaries ou de la Croatie au palmarès des paradis touristiques, vous avez lancé un fonds de 100 millions d’euros en partenariat avec la Banque européenne d’investissement pour financer des infrastructures et soutenir l’initiative privée. Surtout, vous menez une ambitieuse politique de marketing territorial fondée sur la labellisation de 40 « Grands Sites Occitanie » aux intitulés poétiques : « Carcassonne et les cités du vertige », « Collioure en côte Vermeille », « Bastides et Gorges de l’Aveyron »…voir plus

 

Pétition adressée à Carole Delga, présidente de la région Occitanie

Nous ne serons pas les têtes de gondoles d’une politique touristique climaticide
Par Collectif d'habitants d'Occitanie et d'ailleurs voir plus

 

Pétition adressée à Française des jeux, citoyens français
Par Alexandra
Bonjour, après la tragédie de la cathédrale Notre-Dame qui a rassemblé une somme énorme en un temps record, voilà maintenant des pubs où l'on voit M. Stéphane Bern nous dire qu'il faut agir pour
le patrimoine français.

Le patrimoine est certes important mais notre patrimoine c'est avant tout notre planète, la nature et si nous ne la préservons pas, nous n'aurons plus rien.
C'est pourquoi je propose aussi un loto, voire plusieurs pour la reforestation ou pour le nettoyage des océans, la pauvreté, et tous ces sujets dont on parle mais pour lesquels on ne fait rien. Suite

Signez la pétition pour sauver nos forêts et nos arbres centenaires ! cliquer ici