Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Un plan anti-gaspi alimentaire : éviter la perte des fruits ...favoriser les échanges des légumes

L’image contient peut-être : plante, plein air et nature

Ces prunes ne sont pas récoltées et pourrissent dans les fossés de Saint -Pierre Livron

Cet exemple n'est pas unique , beaucoup de propriétaires pour différentes raisons ne récoltent plus, beaucoup de fruits se perdent   . Voici plus de 20 ans des entreprises associatives voulant favoriser  la coopération ont permis à des chômeurs de créer leurs emplois en demandant  aux propriétaires de récolter à leurs places , en contre partie de confitures, de jus de fruits . Cette dynamique a lancé des projets durables ....

 La question alimentaire permet de relier les initiatives des villes et des ruralités  , des professionnels mais aussi des amateurs citoyens .

Pour réussir face à l'effondrement  dû au changement climatique que nous vivons déjà  ; la vision globale est nécessaire .

Christiane Roques à Caylus en milieu rural met en avant le besoin essentiel  de l'eau pour des jardins coopératifs mais aussi les échanges de plans et de semences . Plutôt que la demande des subventions qui ne sont pas liées aux activités du développement durable et finissent par devenir rares , les activités économiques basées sur la coopération sont durables . voici les titres

L’eau, un bien commun à protéger voir la suite

Canicule et manque d’eau au jardin voir la suite

Adapter les cultures au changement du climat voir la suite 

Pour rejoindre le blog http://semons-la-vie-dans-nos-jardins.fr/

Fruit and Food : récupérez les fruits et les légumes de vos voisins

Le gaspillage alimentaire n'a pas lieu que dans les supermarchés et dans le réfrigérateur, cela se passe également dans les jardins.

Par Raphaëlle Dormieu

Si vous avez un jardin, vous êtes chanceux. Et s’il abrite un potager et des arbres fruitiers, alors vous l’êtes d’autant plus. Peut-être même au point de déborder de fruits et de légumes à ne savoir qu’en faire ? Cette plateforme d’échange entre particuliers a la solution.

La lutte contre le gaspillage alimentaire fait régulièrement l’actualité. C’est pourquoi Benjamin Guibert, un Toulousain, a décidé d’apporter sa pierre à l’édifice en fondant Fruit and Food. Cette plateforme entre particuliers permet de donner, de troquer ou de vendre sa production personnelle de fruits et légumes. Suite

Rencontres, Trocs, Dons et Ventes/ Achats de fruits et légumes du jardin

www.lepotiron.fr met en relation les particuliers et les jardiniers (amateurs ou professionnels) qui veulent proposer leur surplus de jardin.

www.lepotiron.fr c’est s’approvisionner en produits frais de la région, faire des économies et bien manger.

Exemple des Ateliers Renova

En décembre 2002, 45 producteurs se sont réunis en une SICA (Société d’Intérêt Collectif Agricole) : Les Ateliers Renova. Ceci afin de créer un atelier de transformation de fruits et légumes, inauguré en juillet 2008, permettant de valoriser les récoltes en jus, confitures, soupes et autres conserves.

Aujourd’hui, cet atelier rassemble :

un pressoir à fruits d’une capacité de 1500 litres de jus par jour, un laboratoire aux normes sanitaires équipé d’outils performants pour couper, tamiser, cuire et stériliser,

ainsi qu’une chaine pour décortiquer les châtaignes.

Ces outils professionnels sont mis à la disposition de tout le monde par le biais d’un accompagnement. voir la suite 
Un autre exemple lié aux fruitiers "Les Vergers Vivants" sauvent des pommes et créent de l’emploi

Par ActifsRadio

L’association Vergers Vivants née sur la commune de Vandoncourt préserve et valorise le patrimoine fruitier du pays de Montbéliard en récoltant et transformant les fruits de vergers abandonnés.

Une initiative environnementale mais aussi économique et sociale sur ce territoire du Nord de la Franche-Comté où de nombreux arbres fruitiers produisent des fruits qui ne sont pas récoltés. lire la suite

Une forêt comestible pour atteindre l’auto-suffisance alimentaire

par SideWays

Produire des fruits sains, avec le moins de travail possible, et en respectant la nature : voici les objectifs de Juan Anton Mora, un espagnol de 78 ans. Depuis sa retraite, il s’est mis en tête de changer le monde, grâce à sa forêt comestible ! Il expérimente l’auto-suffisance alimentaire et transmet ses savoir-faire. « De cette manière, quoi qu’il se passe, si nous n’avons plus de travail, nous aurons toujours de quoi manger. » Reportage vidéo.

 La question alimentaire permet de relier les initiatives des villes et des ruralités  , des professionnels mais aussi des amateurs citoyens  entre d'autres termes l'économie coopérative aux iniatives citoyennes bénévoles qui peuvent faire avancer une dynamique transformant l'économie-gaspi-morbide dominante 

Propositions d'une gouvernance de la société civile intégrant l'éthique et l'équitable dans l'évolution...voir la suite

L'eau coule à Saint Pierre Livron -Caylus lire la suite

Travaux du jardin : chaleur et manque d'eau au jardin lire la suite

Réchauffement climatique : voici comment se passer des climatiseurs " Plantons des arbres" lire la suite

Le " grand chaud de l'été 2018 " marquera-t-il les esprits pour construire des coopérations globales et locales durables ? lire la suite

La théorie de l'effondrement appelle à réfléchir sur une gouvernance chercheuse de vérités en dépassant les privilèges lire la suite

Tout commence au quotidien - En quête d'économie publique et de redistribution équitable de biens communs lire la suite

Une carte interactive pour acheter directement chez les producteurs

Vouloir faire ses courses directement chez les producteurs, c'est bien. Savoir où les trouver, c'est mieux ! Présentation de "Bienvenue à la ferme".

Par Axel Leclercq

Signe des temps, de plus en plus de gens aimeraient savoir d’où vient leur alimentation, comment elle a été produite et par qui. Résultat : les candidats aux courses en direct producteur sont de plus en plus nombreux. Mais comment trouver la bonne adresse près de chez soi ? Comment court-circuiter les grandes surfaces par le biais des circuits-courts et ainsi, encourager les petits producteurs ? C’est pour répondre à toutes ces questions d’un simple clic qu’est née Bienvenue à la ferme, une carte interactive riche et très pratique qui vous éclaire en un clin d’œil. Lire la suite