Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Un projet d’élevage intensif à l’entrée d’un ancien camp de concentration à Septfonds dans le le Tarn &Garonne soulève l’indignation

À Septfonds, dans le Tarn-et-Garonne, une porcherie géante pourrait accueillir 6.500 animaux. Cet élevage intensif serait situé à l’entrée d’un ancien camp de concentration, celui de Judes, expliquent les auteures de cette tribune, qui voient dans ce prolongement « troublant » de l’Histoire une superposition « obscène ».

Célia Izoard est journaliste. Colette Berthès est l’auteure de L’Exil et les Barbelés (2011), essai historique sur le camp de Judes.  lire la suite 

Cochons entassés dans une "usine à viande "

Collectif contre l'extension de la porcherie de Sepfonds

Un agrandissement de la porcherie de Lalande est prévu.
La consultation publique est passée inaperçue.
Un collectif citoyen se constitue.
Une pétition "
Collectif contre l'extension de la porcherie de Septfonds " circule 

Pétition adressée à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour signer ici
Des actions de sensibilisation s'adressent à la population.
Les habitants de Septfonds, Montpezat, Montalzat sont très concernés. ¨Pour demander à rejoindre le groupe sur facebook et se tenir informé (e)s
cliquer ici  

J'ai signé cette pétition parce que ce modèle d'élevage intensif n'est ni social , ni économique , ni écologique respectons les fondements du développement durable. Rappelons pour la gouvernance de nos territoires ces fondements. Voir la suite 

Le modèle d'exploitation et de spéculation poursuit son invasion

Les porcheries industrielles

Le cas particulier des porcheries

Par leurs fortes concentrations en têtes de bétail, les porcheries industrielles sont une source de pollution très importante. Lire la suite

 

Quel avenir pour les territoires ruraux face à la financiarisation de l'accaparement des terres nourricières et la pollution des espaces ?

Nos territoires se dégradent et la France ne peut être détruite sous l'emprise des finances étrangères .....

Hervé Juvin : "La fin du XXe siècle, c'est la liquidation du monde pour fabriquer de la richesse" voir la vidéo

Des solutions sont possibles pour gérer l'alimentation de qualité par les citoyens eux-mêmes. Le travail est à faire pour s'organiser et former des réseaux coopératifs d'entreprises à échelle humaine .

Cet engagement permet de se donner le temps de se réunir afin de soutenir des installations qui respectent la santé des consommateurs , la biodiversité et l'équilibre des sols .

Voici le compte-rendu à la suite de l'atelier coopératif du 10 décembre 2017 :

1- La journée du 10 Décembre a commencé par la présentation d'un cadre basé sur la qualité alimentaire s'appuyant sur les 3 acteurs de la filière économique : consommateurs , producteurs et distributeurs réunis ainsi que sur une économie évolutive à valeurs ajoutées humaines capable de distribuer un revenu pour le travail de biens communs effectué. L'alimentation de qualité est un bien commun. Suite