Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

La théorie de l'effondrement appelle à réfléchir une gouvernance égalitaire

Soigner l’Homme, Sauver la Terre
La Terre et l’Humanité sont à un moment charnière de leur histoire. 
Chaque être humain sur cette planète, qui est notre bien commun, peut par sa conscience et sa responsabilité accompagner la Terre et l’Humanité vers une évolution positive.
Les maladies chroniques et toxiques, l’autisme, la pollution, la disparition des espèces, la déforestation, les scandales alimentaires… nous montrent à quel point la santé de l’être humain est intimement liée à la santé de la planète.
Ces éléments sont surtout présents depuis les trente dernières années et si rien ne change dans les trente prochaines, l’humanité pourrait aller irréversiblement vers son extinction. 
Ce congrès Soigner l’Homme, Sauver la Terre a réuni différentes personnalités qui œuvrent, chacune dans leurs domaines de compétence, pour un réel équilibre écologique entre l’être humain et la planète.

14 conférences avec la participation de : Annick de SOUZENELLE - Dr Vandana SHIVA - Isabelle FILLIOZAT - Dr Jean-Louis ETIENNE - Bertrand VERGELY - Pr Barbara DEMENEIX - Dr Nicole DELEPINE - Marianne SEBASTIEN - Raphaël COLICCI - Philippe DAUTAIS - Dr Guy LONDECHAMP - Susan GEORGE - Pr Gilles-Eric SERALINI - Dr Olivier SOULIER Voir la suite 

La théorie de l'effondrement appelle à réfléchir sur une gouvernance chercheuse de vérités en dépassant les privilèges

L'effondrement social-écologique et économique activé par le changement climatique n'a rien d'illusoire : le climat est mesurable physiquement , il se manifeste dans différents endroits de la Planète par un déséquilibre toujours croissant : températures en hausse, épisodes de sécheresses et de pluies diluviennes, orages de plus en plus violents complétés par des catastrophes soudaines ayant cette force de nous toucher les uns et les autres …., c'est ce changement qui précipite l'effondrement.

La réflexion pour une gouvernance chercheuse de vérités pratiques dépassant les privilèges doit aboutir à un questionnement sur les collectivités et leurs habitudes à gérer les demandes d'aides publiques sans analyser les résultats des échecs précédents . L'économie ne fonctionnera pas mieux dans quarante ans si nous ne commençons pas dès aujourd'hui à favoriser de nouvelles compétences et à mesurer les échecs .

Sans les relations directes avec la gestion des biens communs, le développement de la dette se poursuit sans tenir compte du déséquilibre climatique . En continuant à servir en priorité d'anciens privilèges pour que rien ne change , la gouvernance « privilégiée » oublie la dette publique et évite la priorité commune .... au lieu de favoriser de nouvelles compétences sociales écologiques et économiques pour faire face à cet effondrement.

Une étrange démission

Par André Bellon

Ancien Président de la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale

Auteur de « Ceci n’est pas une dictature »

Un vent d’Ancien régime souffle sur la France avec ses courtisans, ses favoris, ses privilèges, son arbitraire. La situation oscille entre un pouvoir ultra autoritaire et la cour du roi Pétaud.

Un peuple désorienté se sent de moins en moins en République, de moins en moins en démocratie. Car il y a un peuple, car il y a une aspiration républicaine. La grande manifestation après le massacre de Charlie hebdo en fut une projection. Les rassemblements spontanés dans toute la France, et symboliquement sur les Champs Elysées, à l’occasion de la victoire à la coupe du monde de football en furent une autre de même que les déclarations des joueurs affirmant leur attachement à la France et à la République. On peut évidemment gloser sur le côté « populiste » de tels gestes. Mais laisse-t-on aux citoyens d’autres voies pour affirmer leur existence, leur fraternité, leurs aspirations ?

Les citoyens sont de plus en plus coincés entre un pouvoir central qui ignore leurs droits et des communautaristes qui veulent les renvoyer à des identités parcellaires. lire la suite

La grande contradiction de la constitution

Ugo Bernalicis : "Le message d'impunité qu'envoie Emmanuel Macron est dévastateur" 

sur France inter

Ugo Bernalicis, député France Insoumise du Nord, et membre de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Benalla, est l'invité de Frédéric Métézeau à 7h50. Au lendemain de la première prise de parole d'Emmanuel Macron sur l'affaire Benalla, le député France Insoumise du Nord Ugo Bernalicis, qui fait partie de la commission d'enquête parlementaire chargée de travailler sur cette affaire, voit les propos du chef de l'Etat comme "une provocation" : "Il dit "je suis le seul responsable" alors même qu’au regard de la Constitution il est dit irresponsable, il ne peut pas être inquiété. Il serait temps qu’il se prenne au mot et qu’il vienne s’expliquer devant les Français, ou au moins devant la représentation nationale". Le député rappelle que "nous demandons depuis plusieurs jours qu'Emmanuel Macron puisse être entendu devant notre commission d'enquête (...) C'est essentiel au moment où il dit qu'il est le seul responsable, on voit mal comment il pouvait se dédouaner de ses responsabilités". Écouter l'émission

Liberté-Inégalité-Fraternité ou Liberté -Egalité-Fraternité ? Les incontournables pour construire la société éthique et équitable évolutive lire la suite

Le bénévolat ne peut se développer indéfiniment au service des privilèges

Affaire des comptes de campagne : Anticor dépose plainte

par Anticor

"Que votre intelligence interroge votre conscience ou l'inverse si vous préférez" 

Anticor a déposé une plainte visant les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen, Emmanuel Macron et Benoît Hamon.

Dans une démocratie, le respect des règles électorales est indispensable. Il ne peut y avoir d’élus propres sans campagnes propres. Or, des pratiques contestables ont été mises à jour, lors de la dernière présidentielle. Dans ce cadre, l’association a déposé une plainte contre X – notamment pour détournement de fonds publics, abus de confiance et abus de biens sociaux – visant les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon, Marine le Pen, Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Pour autant, Anticor ne pointe pas seulement du doigt les candidats. Elle demande que soit également examinée la responsabilité de leur équipe de campagne, des entreprises impliquées ainsi que la CNCCFP. L’association attend que la Justice dise clairement si les surfacturations ou sous-facturations sont légales. lire la suite

Bruno Latour : "Enfin les questions de territoire deviennent de grandes questions politiques" écouter l'émission

Anthropologue un jour, Anthropologue toujours avec Bruno Latour !

Bruno Latour est sociologue, anthropologue et philosophe des sciences. Il s'est penché sur le climat et la politique, Laure Adler s'est donc penché sur lui... écouter l'émission

Bruno Latour : « Défendre la nature : on bâille. Défendre les territoires : on se bouge »

Entretien avec Bruno Latour

Bruno Latour est sociologue, anthropologue et philosophe des sciences.

Quel monde commun voulons-nous habiter ? Dans son dernier livre, « Où atterrir ? », le penseur Bruno Latour pose la question, en mettant au premier plan les questions politique et écologique. Reporterre s’est entretenu avec lui. Suite

Comment et pourquoi le pouvoir s’attaque à la sociologie

Par Mr Mondialisation

Les observateurs attentifs l’auront remarqué, depuis quelques temps, dans les discours des puissants, relayés par de trop nombreux médias mainstream, la sociologie critique est le nouvel ennemi désigné. Certains allant jusqu’à parler de « culture de l’excuse ». La cause ? En tentant d’expliquer rationnellement l’origine de la barbarie, la sociologie prendrait soi-disant la défense des terroristes lire la suite

Contre le surendettement, vous reprendrez bien un peu de dette ?

Par Simone Wapler.

Ces derniers temps, les imbécillités collectives fleurissent, comme prétendre soigner une crise de surendettement en rajoutant encore de la dette.

10 ans après la crise financière mondiale, les folies collectives se multiplient comme les dettes et le crédit.

« La folie est quelque chose de rare chez l’individu ; elle est la règle pour les groupes, les partis, les peuples, les époques. » Nietzsche

Les socialistes et les économistes ont souvent une caractéristique commune : comme ils pensent « collectif », ils en arrivent à défendre des choses absurdes à l’échelon individuel.

En France, la limitation de la durée du travail à 35 h partait de la folie du « partage du travail ». Mais si vous dites « si je travaille moins, tout le monde sera plus riche » vous passez pour un crétin.

Ces derniers temps, les imbécillités collectives poussent comme des champignons à la fin de l’été : prétendre soigner une crise de surendettement en rajoutant encore de la dette, la « guerre des monnaies », la « guerre commerciale »lire la suite

Rien n’est bon dans « subvention »- Résistance au développement de la dette publique qui génère l'effondrement écologique planétaire-Offre de services sociaux-écologiques et économiques aux administrations publiques  voir la suite

Face au danger de l'effondrement, développements coopératifs ou faillites coopératives ? voir la suite

L'Économique, le Juridique, le Spirituel-Pour un organisme social tri-articulé

Le premier épisode de la série est en accès libre (gratuit)
99 ans après la naissance de la Tri-articulation sociale (Dreigliederung), sort le premier film de cette ampleur consacré aux idées sociales de Rudolf Steiner. Aujourd’hui, saurons-nous enfin tirer partie de ce qui constitue, pour l’humanité en péril, une authentique “troisième voie” ?
Première partie : L’argent et l’économie” 
Qu’est-ce que vraiment l’argent ? Voir la vidéo

L'image d'une nation qui gagne au football ne donnera pas des revenus pour tous lire la suite

Des coopérations globales et locales

Pour traiter des inégalité plus globales commençons par traiter les inégalités locales dans un même territoire

Nous pouvons observer sur le même territoire des inégalités entre deux villages d'un même territoire séparés seulement de 14 kms,  l'un sera confronté à un élevage intensif alors que l'autre uniquement concerné par d'autres projets dits " touristiques " .... ne prête aucune attention à cette incivilité polluante .... lire la suite

Biomimétisme : Comprendre la nature pour innover, créer et protéger notre Terre

Par Marine Wolf

« Nous ne sommes pas les premiers à construire »

Il y a une petite bête dans le désert namibien qui n’a pas accès à l’eau douce. Pour vivre, elle boit l’eau du brouillard. Elle a des bosses sur le dos de ses élytres, qui attirent l’eau comme un aimant. Quand le brouillard arrive, l’eau est collectée sur le bout des bosses, descend sur les côtés et atterrit dans la bouche de la bête. Si l’on reproduit cette technique pour recouvrir les bâtiments afin qu’ils collectent l’eau du brouillard, cela donne une solution dix fois plus efficace que les filets à brouillard.

Ingénieux, n’est-ce pas ? C’est ce qui s’appelle le biomimétisme  Lire la suite

Travail forcé, pesticides et pression, la face cachée des produits durables chez Lidl

Dans une des plantations visitées, celle de Palmar, 83 travailleurs sur les 100 interrogés indiquaient devoir travailler pendant l’épandage par avion de pesticides sur les champs, « au risque d’être licenciés en cas de plainte ». lire la suite

Lien en Pays d'OC soutient le réseau Biocoop-

Pourquoi soutenir le réseau Biocoop pour entreprendre autrement ?

Soutenir le réseau Biocoop fondé par de réels entrepreneurs économiques permet un réel accompagnement aux porteurs de projets . Lorsque les échecs sont répétés dans nos villages dans des créations de commerce , les personnes qui n'ont plus leurs activités rejoignent la liste des demandeurs d'emplois ou tentent de nouvelles aventures entrepreneuriales isolées toujours accompagnées par les mêmes instances incompétentes qui seules perdurent durablement dans nos ruralités.  La disparition des entreprises, des commerces  ne peut être résolue que par les compétences de réseaux coopératifs respectant une  logique cohérente telle que celle des "Biocoop"

Entreprendre autrement avec Biocoop-Créer mon magasin Biocoop voir la suite

Biocoop, acteur historique du commerce équitable voir la suite 

COMMUNIQUÉ : L’agriculture biodynamique, une synthèse scientifique

Le développement important de la biodynamie en France (+20 % par an, source : www.demeter.fr/demeter-vent-poupe) suscite un intérêt croissant pour cette méthode de production agricole de la part des agriculteurs, des jardiniers, ainsi que des médias et du monde de la recherche.

La question qui revient souvent est la suivante : la biodynamie est-elle scientifique ? Ses effets ont-ils été prouvés au-delà des dires des praticiens ? Ou bien tout cela n’est-il que fumisterie ? Lire la suite

Les normes écrasent les agriculteurs

par Marie Astier ( Reporterre)

C’est la hantise de nombreux paysans : un seul contrôle peut faire basculer leur ferme dans la crise. Pour les aider, la Confédération paysanne a publié un « Guide des droits et devoirs ». Mais beaucoup de normes sont conçues pour les grosses exploitations plutôt que pour les petites fermes.

Il y a à peine plus d’un an, c’est après avoir fui un contrôle sur sa ferme que l’éleveur Jérôme Laronze, 37 ans, était tué par un gendarme. Une série de déboires administratifs avaient poussé l’agriculteur à bout. Se sentant victime de harcèlement, le jour où les contrôleurs, à l’aide de nombreux gendarmes, étaient venus recenser ses vaches en vue de les lui retirer, il était parti en cavale. L’affaire, suivie par Reporterre, s’est terminée par ce que la famille dénonce comme une bavure policière. Lire la suite

Vendre et acheter des livres autrement : c’est vital !

Par Mr Mondialisation

Lire pourrait être considéré comme une activité strictement individuelle. Pourtant, les livres jouent un rôle au niveau du groupe : en faisant évoluer les mentalités, en soulevant des débats collectifs et en scellant des amitiés nourries d’échanges intellectuels. Le livre a toujours fait parler de lui. Il a poussé les hommes à se rassembler et à agir, souvent bien au-delà de son contenu, autour d’idéaux communs. Il est parfois l’étincelle de départ dans les projets de nations entières : pensons aux ouvrages présentant des théories économiques et sociales. Les sociétés se construisent sur la cohérence, la volonté et l’effort collectif en partie grâce aux écrits depuis le début de l’Histoire. À l’époque d’Amazon et de la FNAC qui doit se diversifier au maximum pour ne pas patiner économiquement, les librairies itinérantes, d’occasion, villages du livre et cafés-librairies ne sont pas en reste et font leur part dans la vie du livre. Leur existence dépend pourtant de nous. Aux petits bonheurs des lecteurs… lire la suite