Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Infos à la Une

site internet montauban

Fil des actualités

Appel aux engagés pour mettre en oeuvre une économie alimentaire solidaire

313514_220537008007383_100001532567859_618289_41333468_n  

 

 

 

 

La droite a gagné les élections . La gauche a gagné les élections . Quand est-ce que ce sera la France qui gagnera les élections ?  ( Coluche)   tiré du livre STOP! Tirons les leçons de la crise et ce n'est pas fini: la preuve par les chiffres

Editions Yves Michel www.yvesmichel.org

Quand est ce que la France gagnera les élections sans partis politiques avec une constituante? Dirait sans doute Coluche , s'il était encore parmi nous.






Objet de l'association Lien en Pays d'OC

Lien en Pays d'OC a pour but:

  • de créer des ponts entre le monde rural et le monde citadin dans un contexte régional, national, européen, voire mondial d'une part, et de créer des liens entre les générations d'autre part, dans une prospective de nouveaux échanges culturels, juridiques et économiques basés sur des rapports libres, moraux et de confiance réciproques.
  •  de promouvoir l'esprit occitan dans un contexte bilingue Français- Occitan pour favoriser la relation entre l'environnement naturel et l'environnement social.
  • de promouvoir une Economie d'Existence.

 

  • de promouvoir un travail coopératif permettant de valoriser une qualité de production et de services basés sur la responsabilité humaine dans un souci permanent du respect de l'Homme et de la Terre


Envoyé en doléance à l'association "Pour une constituante":

Voici un appel lancé sur  Facebook  vous pouvez venir rejoindre ce groupe
APPEL AUX ENGAGES POUR METTRE EN OEUVRE UNE ALIMENTATION SOLIDAIRE

ou le faire connaître parmi vos amis

Le but de ce groupe est de se faire connaître par ses membres: des personnes voulant s'investir concrètement avec des méthodes de communication et de développement de lien social pour éviter de perdre constamment du temps dans des constatations ou des luttes découlant des mêmes causes

Nous disposons de ce site, très visité , de partenaires indentifiés, nous avons un projet concret évènementiel à organiser pour 2012 et des démarches à faire:

- auprès des maires pour reprendre en mains notre démocratie locale nécessaire pour une économie locale ,

- proposer nos doléances à l'association Pour une constituante.

 

En ce qui concerne les informations générales, le groupe facebook Evenement Quercy Rouergue est fait pour .

Ce groupe Appel aux engagés pour mettre en oeuvre une alimentation solidaire est destiné à ceux qui veulent bien passer aux démarches et définir des plans d'actions pour informer nos élus locaux, nous ne pourrons avancer qu'en suivant un fil conducteur défini ensemble et en validant les propositions que nous avons préparé avec notre association Lien en pays d'OC depuis 1994, et avec les partenaires qui se sont joints plus récemment .

Il est donc temps à présent devant les urgences de passer à la mise en oeuvre. Ce ne sont que des propositions et à tout moment les personnes qui ne souhaitent pas cette méthode et celles qui en découlent peuvent bien entendu quitter le navire.

Je mets toutefois en garde sur le fait que si nous ne déterminons pas notre propre méthode, internet est un outil à double face qui peut nous faire perdre à tout moment notre liberté d'action pour une liberté virtuelle .

Je vous remercie de votre attention et est prêt à répondre sur cette liberté virtuelle .

 

Les constats :

Les réserves alimentaires de la Planète commencent à s'épuiser et les pauvres seront une fois de plus les premiers sanctionnés , les pauvres demain seront peut être vous ou moi. Les associations caritatives: restos du coeur, les secours alimentaires , la croix rouge , la banque alimentaire lancent un cri d'alarme car l'Europe a décidé de supprimer 80 % de  son aide financière. Mais qu'attendre de l'incompétence des grandes industries dominatrices dans le monde de la production alimentaire quand aujourd'hui elles prouvent leurs mensonges et leurs incompétences à vouloir nourrir à elles seules la planète entière et  qu'elles ne font  que la détruire en permanence? En imposant leur production dans les restaurations collectives elles portent une atteinte à la liberté de production et de consommation.

La restauration collective aux ordres de l’agroalimentaire

Des décrets en préparation vont réglementer la restauration collective1. Ces décrets basés sur la recommandation du Groupement d’Étude des Marchés de la Restauration Collective et de la Nutrition (GEMRCN2) imposeraient, à hautes doses, la présence de produits d’origine animale dans les menus.
Rien d’étonnant, le GEMRCN compte parmi ses membres de nombreux représentants des industries agroalimentaires comme l’Association Nationale des Industries Agro-alimentaires, le Syndicat des entreprises françaises des viandes (SNIV- SNCP), Nestlé… dont la vocation naturelle est de placer au mieux leurs produits.

Voir le site: aquitaine décroissance : Comment l'état veut imposer la surconsommation de produits d'origine animale

La famine est une conséquence de leur esprit de conquête permanent sur tout le monde vivant. Les constats particulièrement alarmant des conséquences de l'exploitation de l'agriculture industrielle de la Planète sont là.

Agricultures sous tension, terres agricoles en extension : des transactions sans frontières 

La grande braderie des terres agricoles 

 

  • Du cercle de la constituante de Guéret : la  France a perdu le quart de ses exploitations agricoles en 10 ans
    AFP
    Le secteur agricole est en recul en France. Le nombre d'exploitations a diminué de 26 % en dix ans, et l'emploi agricole a chuté de presque autant, tombant à 750 000 équivalents temps-pleins, selon le recensement décennal rendu public mardi 13 septembre par le ministère de l'agriculture.

    La France comptait ainsi, en 2010, 490 000 exploitations contre 663 000 en 2000. Le ministère relève cependant que le rythme de cette diminution s'est ralenti par rapport à la décennie précédente (- 3 % par an contre - 3,5 %). Pour comparaison, le nombre d'exploitations a diminué de 24 % en Italie, 29 % aux Pays-Bas et 36 % en Allemagne sur la même période.

    • CONCENTRATION AU PROFIT DES GRANDES EXPLOITATIONS

    En cause, dans cette baisse : le recul des fermes classiques bâties sur le modèle "polyculture-élevage" et une concentration au profit des très grandes exploitations. Le nombre de petites et de moyennes exploitations "diminue fortement, celui des grandes exploitations se maintient. Il progresse même pour les très grandes exploitations", relève le ministère.

    Le seul type d'exploitations dont le nombre se soit légèrement accru depuis 2010 sont celles qui cultivent des céréales et des oléoprotéagineux (colza, tournesol). Tous les autres types d'exploitation ont régressé, en particulier les élevages. "La baisse touche surtout l'élevage et la polyculture-élevage avec la quasi-disparition des petits élevages bovins lait", au profit d'une "progression des grands élevages", note le ministère.

    Conséquence : sur ces dix dernières années, la superficie moyenne des exploitations s'est accrue de 13 hectares, pour se situer à 55 hectares en 2010. Un quart des exploitations a moins de six hectares, un quart en compte plus de 82. Les 10 % des exploitations les plus grandes dépassent 143 hectares.

    • RECUL DES EMPLOIS À TEMPS PLEIN

    Concernant l'emploi les 490 000 exploitations françaises génèrent "750 000 unités de travail annuel", c'est-à-dire 750 000 emplois à temps plein, soit un recul de 22 %. Ces emplois sont occupés par un peu moins d'un million de personnes. Mais au total, 970 000 personnes participent "régulièrement", selon le ministère, au travail des exploitations.

    Ces dernières font appel aussi à 90 000 équivalents-emplois temps plein extérieurs (saisonniers et salariés des entreprises de travaux agricoles et les coopératives d'utilisation du matériel agricole). Six pour cent des chefs d'exploitation exercent également une activité autre qu'agricole, un chiffre qui monte à 19 % chez les jeunes dans les exploitations de taille moyenne.

 

La place de nos régions et de l'Etat français dans une économie réelle et solidaire alimentaire et de l'agriculture du renouveau.

La faim dans le monde ne peut être gérée sans votre implication personnelle, la production alimentaire demande un engagement de nous tous pour la réorganisation de notre démocratie nationale , de notre économie nationale,  de notre démocratie  locale et de notre économie locale lesquelles  passent  par des actes.

C'est pourquoi le projet que nous proposons est à partager en premier lieu avec nos élus directs : nos maires. Lancer des programmes de revitalisation entre nos villes et nos ruralités partout sur la planète en commençant par nos municipalités locales est indispensable pour éviter le naufrage social et économique avec de grandes famines qui se précisent.

Vous trouverez des propositions très concrètes avec les liens:

 Si j'intégrais un groupement d'achat ! Sauvons les abeilles , rubrique d'annonces pour une agriculture paysanne et plus largement en consultant l'ensemble du site,  vous trouverez les associations qui nous sont rattachées dans le réseau Alimentons nos régions" et nous pourrions ajouter et au-delà.

 

Le problème des pays riches venant cultiver les propres terres des peuples peut et doit devenir une préoccupation de la Société Civile en France .

Nous souhaitons donner à l'Etat français en partant de nos communes  : un esprit coopératif venant non plus de ...ces élites coupées du social mais au contraire évoluant avec tous ceux qui sont en recherche d'un lopin de terre pour expérimenter une culture saine et pour cela les jardins partagés sont et seront des lieux d'échanges de savoirs faire et de méthodes à l'heure des difficultés ( manque d'eau, semences trafiquées sous le contrôle des lobbies......Des transmissions de semences non trafiquées entre jardiniers amateurs et paysans pour faire face à la dictature des grands semenciers a besoin de se développer en réseau de la Société Civile

Les coopérations pour les terres avec l'Afrique est possible dans  cette orientation coopérative venant de la Société Civile , nous avons parmi nous dans ce groupe facebook et le groupe Evenement Quercy Rouergue des amis africains qui peuvent porter ce projet avec nous. Ce projet de développement de l'alimentation solidaire aborde une vision de l'économie à la fois locale et à la fois globale et de ce fait peut ouvrir et élargir par cet esprit interactif des partenariats sur la Planète entière. Elle remet en cause les pouvoirs centralisant et figé d'Etat comme celui de la France qui soutient une agriculture industrielle plus préoccupée à vendre des machines et des engrais chimiques que la qualité des aliments eux-mêmes quand elle ne vend pas des armes en complément.

De par son histoire,  la France peut retrouver dans le monde, avec vous, sa place liée à l'alimentation. La créativité dans la cuisine , dans l'art de faire son jardin ne peut appartenir qu'aux élites de la nation, n'oublions pas que la cuisine royale a repris la plupart des recettes des grands mères de nos provinces.

Le développement, que nous tissons patiemment depuis 25 ans,  par le lien social, autour des petites entreprises alimentaires, de l'agriculture et du maraîchage donne une légitimité aux nouveaux métiers de la communication que nous représentons avec d'autres associations du réseau d'économie sociale et solidaire.

Ainsi, par cet "élargissement de l'art social", sortons ensemble de ce système qui nous isole, dans ce  combat permanent contre la vie ou la lutte pour paraître le meilleur ou  conserver une place.

L'avenir commun de notre santé et de la vie en général implique la créativité individuelle de chaque acteur voulant s'engager dans le réseau afin de sortir de cette guerre permanente contre la nature .

Je vous remercie de votre attention et à  venir nous rejoindre car plus nous serons nombreux et mieux ce projet d'Economie Sociale et Solidaire pour alimenter nos régions avancera.

 L'association Lien en Pays d'OC oeuvre depuis 1994 dans l'esprit d'économie sociale et solidaire, pour élargir les réseaux "Alimentons nos régions". Elle remet en cause le pouvoir archaïque de l'état français amalgamant les pouvoirs exécutif et législatif.

 Elle donne comme esprit d'ouverture le lien social plutôt que la lutte de tous contre tous pour un pouvoir suprême qui devient le poison pour notre liberté individuelle créative indispensable dans une société devant se  porter  de par elle-même.

Le pouvoir exécutif porté par les acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire doit être séparé du pouvoir législatif de l'Etat français si nous voulons une nation dans le Monde en accord avec les trois idéaux de la révolution française : Liberté Egalité Fraternité

Liberté dans la culture et la créativité, Egalité dans la justice et Fraternité dans l'économie

ce qui bien sûr n'est pas le cas puisque la justice est sous le pouvoir total de l'Etat français et de son président .

 Le pouvoir de l'Etat et de sa présidence doit donc être refondé totalement dans la perspective de légiférer pour servir la Fraternité économique portée par l'exécutif : les acteurs de l'Economie Sociale et Solidaire portant des projets de biens communs bénévolement et sans moyens publics. Nous ne pouvons payer   des taxes sur une consommation industrialisée que nous ne voulons pas et qui prouve tous les jours ses limites dans ces compétences, sa fiabilité sur la santé individuelle et les conséquences catastrophiques sur l'environnement naturel.

 La liberté de la culture et de la pensée individuelle sera fatalement libérée puisqu'elle est actuellement prisonnière de ce qu'un seul homme : un président peut ne pas être inquiété de par son statut sur un agissement possible négatif qui peut remettre en cause toute la légitimité d'une nation entière vis à vis des valeurs qu'elle porte dans le monde concernant les droits de l'homme.

 Démocratie locale: échanges avec les futurs partenaires locaux

Revitaliser nos villages la bonne idée d'Eva Resis http://r-sistons.over-blog.com/article-la-premiere-video-d-eva-r-sistons-revitaliser-nos-villages-14-mn-85032467.html

Chers amis,

Vous qui résistez,  pour un monde libéré des dettes publiques , des conflits d'intérêts, pour une participation de vos propositions dans la culture, dans l'économie et une justice pour tous , cet article vous concerne .

 La plupart d'entre vous ne croit plus en la capacité de nos élus de l'Elysée ......vers nos villages. Il est bon d'examiner les noeuds précis que nous pouvons démêler sur le terrain même d'actions constructives pour une évolution de la démocratie.

Sur le dernier bulletin municipal du village de Caylus, la mairie  a "omis" (?) de publier l'objet et la présentation de l'association Lien en Pays d'OC,  au même titre que les autres assos du village. Alors que nous avions communiqué le texte à insérer .

Lien en Pays d'OC oeuvre pour une solidarité réelle bénéfique pour la majorité des concitoyens.

Si les objectifs de notre association Lien en Pays d'OC et le projet Evenement Quercy Rouergue en partenariats vous concerne : Vous pouvez, vous aussi, adresser une lettre demandant au Maire de Caylus et à son équipe municipale de diffuser l'objectif et le projet de notre association et partenaires dans le bulletin municipal au même titre que les associations subventionnées .

Isolée l'aide se perd, mais jointe aux autres à l'heure juste elle agit  Goethe

L'adresse est simple : Mairie de Caylus   Monsieur le Maire   82160  Caylus ou un envoi au site

Ceci serait,  pour l'avenir du village, des villages,   un moyen de passer des biens communs construits à partir  des individus et leurs petits moyens personnels  de se prolonger  par  le service municipal sans plus de frais  des élus. Cela  donnerait  le petit coup de pouce pour les intérêts de la majorité de nos concitoyens pour un avenir plus serein.   

 La solidarité ( la vraie) n'est pas un délit.

 La publication dans le bulletin municipal de l'objet de l'association Lien en Pays d'OC est  le moyen le plus économique et le plus démocratique de reconnaître le travail d'une association tournée vers l'avenir, porteuse  de projets à partager avec les habitants du lieu et le monde.  Ce travail est incontournable si nous voulons aborder une transition d' une société en plein naufrage vers une société renaissante développée par  la reconnaissance des moyens , des savoir faire et compétences mutualisées et adaptées à une écologie sociale et équitable .

 Les institutions ont des moyens ( bulletin municipal, cyber base, maison du patrimoine ) , nos associations d'Economie Sociale et Solidaire ont les compétences et les savoir-faire réels pour établir les liens sociaux) : les "oublier"  est une erreur politique pour l'avenir de nos concitoyens face aux crises de plus en plus sérieuses .

 La politique actuelle consistant à relayer à des boîtes privées la gestion des maisons de retraite de nos ainés , la gestion de nos ruralités jusqu'à leurs sous sols nous dirige à subir l'exploitation des gaz de schistes . Ce n'est pas l'avenir équitable que nous sommes en droit d'attendre de nos élus locaux. Réaliser une économie autre que celle de l'exploitation et du gaspillage basés  sur le profit des machines et de la minorité qui les conçoivent devient indispensable  si nous voulons ensemble sauver notre vie . Créer des ponts entre les institutions municipales et nos associations d'Economie Sociale et Solidaire portant ces projets de liens sociaux  est possible.

 La politique disait-on est de prévoir ? Mais prévoir quoi? Est ce que le président de la République avait prévu lors de sa campagne électorale : les catastrophes sociales et économiques que nous subissons tous et que nous pouvons maintenant envisager de plus en plus accentuées? Quand il disait ensemble tout est possible : n'était il pas dans une grande illusion loin des réalités de notre époque? Etait- ce une manipulation venant de sa part, au-delà de lui-même ? Combien de nos concitoyens ont-ils vu le piège? Peut-on continuer cette fuite désespérée sans regarder les réalités bien en face? Ne doit-on pas réagir ensemble?

 Le moment d'aborder le réel débat au -delà des petits intérêts à défendre n'est-il pas venu, quand nous avons tous à gagner à travailler la mise en oeuvre des savoirs faire et des comptétences  avec celles qui nous manquent pour éviter le naufrage?

 Naufrage ou Métamorphose?

 Différences et complémentarités ne sont elles pas les facultés à rendre interactives?  Pas de construction possible sans débats, même si ils peuvent devenir blessants : le pauvre sans  logement l'hiver ne souffre-t-il pas autant que l'élu entendant des mots et des phrases que personne n'a eu le courage de dire en face?

Mais les blessures sont aussi des moyens pour reconstruire une fraternité. Nous oublions souvent dans nos démocraties décadentes que les grands discours de Victor Hugo , de Jean Jaurès réveillaient. Le meilleur moyen de leur rendre avec notre petite personnalité  n'est ce pas de poursuivre  leur oeuvre? En parlant non plus en petits comités que de chiffres , mais avec aussi avec les coeurs de ceux qui seront les plus aptes à construire une équité réelle, bien pratique, bien concrète avec tous  ceux très nombreux vivant déjà la réalité des difficultés sociales et économiques.

 J'ai envoyé à Monsieur le maire de Caylus une lettre disant ce que le coeur me dictait . Je reste  ouvert à toute suite favorable, même si je continue à croire que l'oubli de notre association n'a pas été involontaire, car je continue à penser que le village où nous vivons tous les deux ne peut continuer à sombrer dans la transmission des biens publics vers les biens privés   Peut être que nous vieillirons ensemble dans ce village. Que deviendrons -nous l'un et l'autre si nous n'accordons pas à des projets une réelle valeur équitable pour ceux issus de l'Economie Sociale et Solidaire ?

Face à la maladie, serons-nous victimes ensemble des plans contre l'Humanité mis en place par nos gouvernements félons ?

http://www.touchepasamonlabo.com/php/index.php

Serons-nous exploités par des boîtes privées ayant pour seul objectif minoritaire de faire du fric avec toute vie quelle qu'elle soit?

 Ne devons nous pas relever le défi face au danger permanent de cette dette publique que nous devrons tous payer à ces boîtes sans âme pour lequel l'humain n'est plus qu'une vulgaire marchandise à exploiter?

 Un atelier émerge de ces questions.

Dette publique de quoi parlons-nous?

Certains ne veulent pas la voir, pour eux la dette publique n'existe pas. D'autres pensent qu'elle est nécessaire ( je le pense aussi) à condition que l'investissement resserve tous les citoyens et pour cela , les projets d'Economie Sociale et Solidaire en milieu rural sont indispensables.

Peut on développer une économie réelle locale sans démocratie locale?

Comment établir cette démocratie locale réelle?

Incompétence de l'Etat ou mauvaise volonté de réduire la dette publique ? La solution d'urgence est de donner à nos concitoyens la possibilité de se nourrir pas de subir les lois absurdes du gaspillage et du massacre programmé de notre environnement.

 Si nous parlons d'Ecologie et d'Economie : l'exploitation des gaz de schistes est encore un exemple de la totale incompétence de l'Etat à comprendre qu'il suffirait de mettre en oeuvre une économie locale liée à une démocratie locale pour réorganiser cette chaîne industrielle alimentaire de l'absurde. Hyper mécanisation de la production agricole, longues chaînes des transports, des réfrigérations et congélations entraînant des quantités considérables d'énergie consommées aux profits des mulitinationales.

  • Changeons le monde non pas en subissant la dette publique résultant de l'absurde mais en inversant les méthodes des profits à partir même de l'économie, pas de son abstraction . Continuer à servir les intérêts des grandes firmes d'exploitation de nous sous-sols en prévision des nouvelles énergies locales pour devenir indépendants n'est pas la solution d'urgence : la solution d'urgence est de donner à nos concitoyens la possibilité de se nourrir , donner un arrêt au gaspillage et au massacre permanents de notre environnement et aux famines fatales qui en découlent.
  • Semons la biodiversité afin de sortir de l'uniformisation d'un système de lobbies financiers spéculant sur la vie et ne profitant qu' à une petite minorité.
  • Rentabilisons nos villages, donnons leur les moyens d'accueillir nos concitoyens ne souhaitant plus subir contre leur santé : l'alimention industrialisée des gandes firmes privées, tout en leur donnantla possibilité de retravailler les jardins abandonnés de nos villes jusqu'à nos villages.
  • Organisons des alliances entre jardiniers amateurs , jardiniers professionnels et paysans ruraux pour une production alimentaire locale, prolonger par les cuisiniers ( ères) donnant leur part de créativité à une cuisine adaptée aux nouveaux défis ( manque d'eau) .....rentabilisation des surfaces de plus en plus réduites par la spéculation sur les terres alimentaire. voir doléance sur la question alimentaire sur le site pouruneconstitant.com et sur le site lienenpaysdoc.conm
  • Redonnons à notre cuisine une nouvelle dynamique, n'oublions pas qu'à l'heure de gloire de la gastronomie française : la cuisine royale s'est nourrie de nos provinces : l'économie réelle repartira de la terre de nos ruralités. 
  • Donnons à des structures telles AMAP une vision élargie de la reconnaissance du travail pour l'instant bénévole des médiateurs indispensables pour réorganiser une alimentation prisonnière de la grande chaîne industrielle engraissant sans cesse une dette publique et une faillite fatale de la Planète.
  • Donnons aux travailleurs médiateurs les moyens de développer le lien social pour raccoucir cette chaîne industrielle alimentaire. Cela aura pour effet de faire baisser la dette publique tout en démultipilant le lien social alimentaire: seul moyen de développer une économie locale inter-active avec une démocratie locale .

Inverser la justice et en lui donnant le bon sens citoyen .

 

Ne laissons pas la truandise dicter la loi de la justice  les jardins partagés ne sont pas un délit   le délit est celui de les interdire.

Pour cela une constituante venant des acteurs locaux de l'Economie Sociale et Solidaire est indispensable 

Un livre d'actualité : Ceci n'est pas une dictature Votez bien

http://www.appeldesappels.org/publications/ceci-n-est-pas-une-dictature-1256.htm

André Bellon est polytechnicien, administrateur de l’Insee. Ancien député socialiste des Alpes-de-Haute-Provence (1981-1993), et ancien président de la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale (1992-1993), il est aujourd’hui le président de l’Association pour une Constituante.

 

 Evènement Quercy - Rouergue  

Evenement Quercy Rouergue 2012 (groupe facebook)

Fête Forum alliant festivité et ateliers forum 

cet évènement est prévu dans le mois de l'Economie sociale et Solidaire en novembre 2012  

lieu Toulouse 31 et  autre village du Quercy Rouergue

objectif : faire un lien solidaire direct entre les villes et les campagnes sur la question de l'économie alimentairees points abordés :

  • -cultures du monde et la culture alimentaire sur Toulouse
    quels sont les problèmes communs face à la spéculation sur les terres alimentaires au profit des spéculations pour les terres de culture de l'énergie des carburants végétaux et des habitations de luxe.
     
    - faire connaître la biodynamie comme une méthode de culture appropriée pour l'avenir d'une économie alimentaire
    - constituer des réseaux courts avec une monnaie locale adaptée au développement de cette économie réelle
    - le territoire et son aménagement comment donner aux acteurs locaux une réelle liberté de pouvoir?

    Extraits d'échanges sur Facebook dans le groupe Evenement Quercy Rouergue

    Didier Gusse le fonctionnement politique de notre société est issu d'une période où l'individualité de l'Homme et sa conscience n'étaient pas encore éveillées. Toute sa vie était dictée : il sera maçon ou paysan ; il se mariera avec telle ou telle personne... il se laissait guider et obéissait à une toute petite partie de personne qui pensait, ressentait et lui dictait d'agir de telle ou telle façon : il déléguait entièrement sa vie et donc son pouvoir "d'être et de faire".Cette période est révolue ! Depuis, l'homme a commencé à s'individualiser et sa conscience commence à s'éveiller : l'individu se pose des questions, ressent le besoin (conscient ou inconscient) de trouver, par lui même, sa propre destinée. De fait, le fonctionnement politique reposant sur la délégation de pouvoir ne correspond plus à notre époque, à ce début du 21ème siècle. Les partis politiques n'ont pas pris en compte cette évolution et continuent de fonctionner comme dans l'ancien temps voulant avoir un pouvoir sur l'ensemble de la société. Comment admettre encore aujourd'hui, au niveau d'un pays, que quelques centaines de personnes élues dans les différentes instances politiques (parlement, CG, CR, mairies...) puissent encore dicter à des millions de personnes leur devenir. Ces partis politiques ne prennent pas en compte l'aspiration du peuple : ils ne font qu'agir pour satisfaire leur propre aspiration en manipulant le Peuple et garder un pouvoir sur eux

    Vincent Castaneira Didier, René, je ne vous connais pas, je visite cette petite assemblée depuis peu mais vos points de vue me font plaisir là, j'en parlais hier ça relance mon optimisme!!

 

Pas d'économie locale sans démocratie locale:

   Lorsque nous examinons le mot du maire de Caylus sur le bulletin municipal,  financé par des fonds publics , nous nous rendons compte que les réformes territoriales sont subies mais ne sont pas remises en cause par une dynamique qui viendrait des collectivités d'associations de la Société Civile dont le Mouvement d'Economie Sociale et Solidaire . et si vous consultez attentivement et précisément notre site vous constaterez qu'une multitude d'informations est mise à disposition d'acteurs de la vie économique et culturelle qui veulent se relier à l'économie durable . Ces informations ne coûtent pas un euro à nos concitoyens. 

  • ADEPES, Lien en Pays d'OC portent un projet "Alimentons nos régions"du rural vers nos villes .
    Infos Colibris sur Facebook    https://www.facebook.com/home.php#!/groups/183147351696943/doc/278099682201709/
  • L'association Mon village demain, dont le maire est un fondateur édite des plaquettes lesquelles ne permettent pas un développement d'accompagnement à des porteurs de projet durable. Le très peu d'adresses de mise en relation n'est pas suffisant, les personnes qui gèrent cette association ne sont jamais disponibles , mais avec quel argent sont financées ces plaquettes extrêmement coûteuses?

     La Cyber Base si elle n'est pas en relation directe avec notre réseau  devient un instrument qui meurt sans la dynamique des acteurs engagés d'eux-mêmes, et l'investissement public servira fatalement de nouvelles boîtes privées  

     L'objet de notre association Lien en Pays d'OC n'a pas été édité dans le bulletin municipal. Pourquoi le maire de Caylus ne veut t-il pas reconnaître les méthodes d'Economie Sociale et Solidaire? Remettraient-elles en cause l'idée de son pouvoir de tout superviser avec des associations de copains  et les fonds publics assujettis au système de l'Etat?

     Seules les associations d'Economie Sociale et Solidaire ont prouvé depuis 20 années sur Midi Pyrénées et plus largement en France que la capacité à construire des réseaux est le seul moyen pour sortir des crises.

  •  Cette attitude devient une cause à étudier, car elle continue à alimenter la dette publique sans retour de créations d'emplois , puisque la mise en relation entre des outils extrêmement coûteux payés par le constribuable et les acteurs n'existent pas. Cette attitude n'est certainement pas la seule en France et cela devient pour notre démarche d'économie locale une nécessité nationale.

  • La réapproriation de la démocratie locale pour se libérer des pouvoirs archaïques  est indispensable pour ouvrir nos villages vers l'avenir durable de réseaux de la Société Civile et pour former les habitants à cette nouvelle idée de la culture pour l'avenir et la survie de nos villages et des hommes qui y vivent.

    L'ouverture des villages par des évènements tel que Evenement Quercy Rouergue a pour objectif la redynamisation par des acteurs économiques de cette vie rurale que les subventionnés ne connaissent pas et ne veulent pas forcément reconnaître, c'est à nous tous de leur imposer par le débat démocratique.

  • Des terres pour une alimentation humaine de proximité

  • Les prix alimentaires grimpent même si la plupart du temps cette alimentation est douteuse ( voire dangereuse ) mais rien n'arrête l'investissement de nos villages et de nos villes pour un matériel endettant les citoyens . Faire avec ce que l'on a était la règle d'or de l'économie . Aujourd'hui nous manquons de terres pour l'alimentation humaine de qualité , mais lorsque les projets de réhabilitation des jardins abandonnés sont présentés à des municipalités, certaines ne veulent pas s'en occuper : preuve que la réforme des territoires doit être faite au niveau de l'Etat afin que ce dernier serve en prorité ce projet de la Société Civile pour nos concitoyens.

  • Actuellement beaucoup de personnes souhaitent se réapproprier une alimentation sans engrais , conservateurs, pesticides et OGM . Des jardins abandonnés existent dans le rural, il suffit que les mairies participent à laisser ses initiatives s'organiser puique celles-ci correspondent à des volontés populaires.

  • pour échanger et vendre vos surplus de jardin
  • http://www.lepotiblog.fr/echanger-vendre-produits-jardin/
  • ‎1-Création de l'Association du Dindon Noir du Gers et du Bleu de l'Ariège.
    2-Création de l'ASPOULNOCA, Association pour la Sauvegarde et la Promotion de la Poule noire de Caussade et Centre de Sélection par Elevage https://www.facebook.com/home.php#!/groups/169536799782247/
  • Voir rubrique d'annonces pour une agricuclture paysanne
  • http://lienenpaysdoc.com/index.php?option=com_content&view=article&id=97:rubrique-dannonces-pour-une-agriculture-paysanne&catid=10:actualites&Itemid=58

    INFORMATION  LETTRE-OUVERTE  

     

  •                                         transmise aux

                                            CANDIDATES  ET CANDIDATS DES PRIMAIRES

                                            DU PARTI SOCIALISTE

     Madame, Monsieur,

     Vous êtes engagé (ée) dans la campagne des primaires du parti socialiste. A ce titre vous parlez, lors de vos nombreuses interventions médiatiques, du futur en faisant force promesses qui, selon moi et quelle que soient votre bonne foi, vos compétences et leur éventuelles portées, ne redonneront pas le souffle indispensable à notre Pays.  

     La reconquête de la confiance, aujourd’hui profondément altérée, des citoyens dans leurs représentants par le respect de l’expression de la Démocratie qui un élément primordial semble absente de vos préoccupations.

     J’ai créé à Saint-Brieuc en Bretagne en 1989 l'association "non partisane"  à caractère civique « Blanc c’est exprimé. »  Ce n’est pas un parti politique. J’ai mes propres opinions personnelles mais n’ai pas d’inscription politique dans quelque parti que ce soit.   

     Depuis son origine le Mouvement que j’anime milite pour la reconnaissance du vote blanc comme étant un suffrage exprimé. Cela pour faire diminuer le nombre des abstentions qui permettent l’émergence de courants minoritaires, xénophobes et racistes.

     Défenseur de la démocratie représentative, ma démarche a toujours eu pour but de participer à redonner une légitimité, une crédibilité aux élus. Blanc C’est Exprimé se veut être, dans un esprit de tolérance, acteur de tout ce peut favoriser, permettre l’expression de la démocratie, le respect des doits Humains,  de la diversité culturelle et linguistique.

     

    … /…

     

     

    DECOUVREZ LA SUITE SUR LES SITES DE

     

    Agence Bretagne de Presse

    http://www.agencebretagnepresse.com/fetch.php?id=23153

     

    Association Blanc C’est exprimé

    http://blanccestexprime.fr/news.php?item.269.28 

     

     

    Saint-Brieuc le 14 septembre 2011

     

    MERCI DE DIFFUSER SI AFFINITES

     

    Gérard GAUTIER

    Ancien Conseiller Régional de Bretagne   Président Mouvement « BLANC C’EST EXPRIME »

    B.P. 330 22003 Saint – Brieuc cedex 1  Téléphone ! 02.96.33.50.34

       COURRIEL : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

Sauvons les abeilles

 274941_100000062003033_3135276_n 

 Si l'abeille disparait l'humanité en a pour quatre ans Albert Einstein

  • OGM et apiculture: coexistence impossible

Rencontre interrégionales organisée par la Confédération Paysanne le Vendredi 6 Janvier 2012 à Léojac 82.

http://www.confederationpaysanne.fr/

 Nous étions attendus nombreux et nous sommes venus  nombreux des quatre coins de France ( apiculteurs et personnes sensibles au maintien de la biodiversité dans nos territoires) pour remplir  la salle des fêtes de Léojac  

Des apiculteurs obtiennent une promesse d'interdiction du Mon 810 en Tarn&Garonne

http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/01/06/des-apiculteurs-occupent-un-site-monsanto-en-tarn-et-garonne_1626737_3244.html
La conscience d'une économie ne peut être tronquée de la réalité de la vie et de l'être humain : ce message est à diffuser dans nos réseaux écosociaux.

  •  Un film à projeter pour informer votre commune:  Le Titanic Apicole de Dominique et Ananda Guillet

http://mega-streaming.info/video/XG595N3GK75B/Le-Titanic-apicole-Syndrome-d8217effondrement-des-abeilles-

 Dans ce film les étouffeurs d'alertes sont représentés par Jean-Charles Bocquet directeur de l'Union des Industries de la Protection des Plantes et Jean-Paul Faucon chef d'unité au laboratoire de pathologies des abeilles ( Agence Française de la Sécurité Sanitaire des Abeilles) .

 ce film existe en DVD ( pour chaque dvd vendu, ce sont trois euros qui sont attribués à la campagne « Libérons les abeilles de l'Association Kokoppelli )

 Le site d'un syndicat à consulter : http://www.abeille-tarnetgaronnaise.fr/ 

  • Abeilles Protection Information Sauvegarde A.P.I.S

Je vous invite  nombreux à rejoindre ce groupe. Il faut aussi se battre pour sauver les abeilles. Sans elles, une catastrophe écologique sans précédent se prépare

Francis Pautrat

 

 Abeilles Protection Information Sauvegarde A.P.I.S.

Groupe de discussion et d'information sur l'abeille.Les mesures a prendre pour stopper sa disparition.En dehors des bienfaits des produits de la ruche, son rôle essentiel de pollinisateur...crée le 30-..

 

  • Témoignages :notre dernière ruche se meurt

 

Luc Meynard technicien en agriculture biologique

animateur de l'Ecole du Jardin Vivrier / Le jardin à travers les âges

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bien tristes, Alain après 65 ans de soins, ses dernières abeilles qu'il avait réussi à faire de venir résistantes au varoa, poux importé de Sibérie, de 15 ruches il y a trois ans, plus que cinq l'an dernier, deux à la fin de l'hiver, un essaim nous redonna un peu d'espoir, mais deux viennent de s'éteindre, la dernière ne va pas finir l'été, la population est en baisse et la fin d'une passion est proche

Plus de ce merveilleux miel, que nous allions chaque année ramasser ensemble, au goût de fenouil sauvage de cette terrasse de l'Hérault, de thym, sarriette et romarin de la garrigue proche ou d'acacia des vallées du Lagamas et de l'Hérault qui voisinent la propriété, plus de ce bourdonnement magique de la ruche, de ces abeilles sélectionnées non agressives et rustiques par tant d'années de passion que mon père était en train de me transmettre

Les agriculteurs locaux sont de moins en moins éduqués à la nature, ils traitaient encore la semaine dernière leurs vignes pleines de ces fleurs blanches que l'on appelle ravenelles et que nos abeilles visitaient pour en extraire le nectar, elle sont aussi allé butiner les tournesols que notre assassin de ministre a autorisé de semer sous la pression des industriels, dont les semences sont traitées avec un produit qui passe par la sève tout au long de la croissance de ces magnifiques fleurs

Un chercheur américain a démontré qu'à des doses tellement faible qu'on n'arrive plus à les mesurer, une abeille qui boit cette eau perd la capacité de retrouver sa ruche, est-ce que cela ne vous rappelle pas la maladie d'Alzheimer ?

S'y rajoute un magnifique oiseau multicolore à dominante bleue, le guêpier dont la nidification chez nous est liée au réchauffement climatique, qui raffole des abeilles, le frelon asiatique, arrivé en France avec des meubles chinois, et dernière nouveauté, nos organismes officiels viennent de recevoir l'obligation de contrôle des reines importées des USA: un parasite de la famille des coléoptères… qui est donc déjà lâché dans notre pauvre nature

La terre française devient totalement invivable pour les abeilles et nous serons bientôt obligés de féconder à la main nous-même, les courgettes, haricots, fèves, pommes, poires, melons, cerises, abricots... pour simplement manger

C'est alors qu'il est trop tard que chacun sera bien obligé de quitter les manettes de jeux pour assurer sa simple survie alimentaire

Réagissez! non de non réagissez! Dites non à cette dictature des industries pharmaco-chimiques et stop à l'avidité de quelques salops de pillards irresponsables


 Bio-dynamie appliquée au jardin,a l'agriculture et au rucher.
Vous pouvez accéder à ces informations en accédant à facebook. Pour ceux qui n'ont pas accès voici l'adresse électronique  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.  
Catégorie :
Intérêts communs - Causes et convictions
Description :
Faire partager les savoir faire afin de rendre aux sols leur faculté a produire de façon naturelle des plantes ,fruits légumes,parfaitement sains,d'une excellente saveur et qualité nutritive.
Niveau de confidentialité :
Ouvert : tout le contenu est public
    Francis Pautrat
    APICULTURE BIO DYNAMIQUE:
    L'homme élève des abeilles depuis 12 000 ans.
    L'apiculture était déjà connue dans le haut empire égyptien,soit 2400 ans avant J.C.
    Les abeilles contribuent a 80% de la pollinisation des plantes,sans lesquelles l'homme disparaîtrait.L'homme peut,si il le veut,contribuer chaque jour,au maintien de la biodiversité,sans laquelle les abeilles ne peuvent se nourrir et prospérer.
    Que l'on soit apiculteur,jardinier,ou simplement amoureux de la nature,nous ne pouvons pas rester insensibles a la situation catastrophique que subissent les abeilles.
    Dès 1923,Rudolf Steiner disait,suite a une présentation de l'élevage des reines aux ouvriers du Goethéanum:
    "...... que si l'apiculture continuait ainsi,il n'y aurait pas une centaine d'années,avant que de graves problèmes apparaissent.
    Que pouvons nous faire actuellement en bio-dynamie pour aider les abeilles?
    Comment s'intéresser aux abeilles en respectant leur nature,comment trouver les actes justes?
    Avant d'être une méthode jalonnée précisément dans ses protocoles,l'apiculture bio-dynamique,veut relier l'acte de l'apiculteur,avec une démarche de connaissance de l'être de l'abeille,de son rôle pour la terre,avec l'homme.
    Pour cela,les apiculteurs biodynamistes,prennent appui sur certaines indications de Rudolf Steiner,sur beaucoup d'observations,et sur une volonté d'expérimentation,en toute responsabilité,pour ces compagnes de l'homme.

 

Le Quercy Rouergue est un des pays d'OC

PH007-022

Le Quercy Rouergue est un des pays d'OC appelé aussi l'Occitanie

L'évènement Quercy Rouergue en cours de préparation est un événement qui se veut ouvert sur le Monde, les échanges et la communication des informations tout en prolongeant le mouvement de démocratie évolutive en pleine évolution et structuration. 

Le groupe Eurosophia en relation avec notre mouvement porte le projet Maison de l'Europe vous pouvez entrer en contact avec  ce groupe par Facebook.  

Le Quercy Rouergue est un des pays d'OC appelé aussi l'Occitanie . Le Pays d'OC garde une mémoire de sa relation de proximité avec les pays méditerranéens : le berceau des premiers échanges de l'Europe naissante.

Le Pays d'OC fut un passage avant son annexion par les Francs, entre ce que certains historiens appellent l'Europe du Nord et l'Europe du Sud ( Espagne et Afrique du nord ) et toute la relation avec les pays du Sud et du bassin méditerranéen oriental.

Ne soyez donc pas étonnés de recevoir des informations de tous ces pays qui vivent une volonté de remettre en cause leurs conditions humaines dans ces périodes de durcissement des crises planètaires. Les frontières ne protègent aujourd'hui aucun pays de la crise et les mouvements sociaux de l'autre côté de la rive méditarranénne touchent nos rives Occitane et Française .

Apprendre à voir des deux côtés des deux rives : n'est ce pas le début d'une construction coopérative à partir des informations de mouvement populaire qui circulent entre ces deux rives? N'est ce pas le moyen de développer notre analyse consciente de la situation par les informations qui viennent à nous?

La mise en place de l'Evenement Quercy Rouergue lié au mouvement en pleine évolution de la démocratie évolutive demande un groupe d'organisateurs pour la réalisation de cet événement qui pourra se dépliquer dans d'autres lieux , dans d'autres territoires.

Cet événement conçu pour élargir le mouvement de démocratie évolutive prolonge et prolongera la démultiplication de cet esprit évolutif en partant des solutions citoyennes ( doléances) envoyées à l'association pour une constituante . L'Etat français a besoin de solutions plus que de nouveaux problèmes venant s'ajouter à ceux déjà existants , pour cette raison notre démarche au sein de la démocratie évolutive est de mettre en place des outils coopératifs pour sortir des crises découlant d'une dictature alimentaire et économique touchant depuis longtemps déjà certains pays dans le Monde. L'évènement Quercy Rouergue fait partie d'un de ces outils coopératifs.

Un groupe Mise en place de l'Evenement Quercy Rouergue est en cours de préparation . Nous demandons un peu de patience à ceux qui souhaitent passer à cette mise en place . Un travail pour la construction de la méthodologie est en cours pour cette mise en place , dès que cette méthodologie ( qui pourra évoluer avec vous ) sera prête vous y serez invités .

Ainsi nous aurons deux groupes :
1)celui ci existant , il continuera à faire circuler les informations pour le quercy Rouergue et son événement
2) l'affinement de la méthodologie pour la mise en place concrète des ateliers , des animations de cet événement et la recherche de partenaires locaux pour la logistique

Main dans la main pour un projet humain et civique

15 

Isolée l'aide se perd , mais jointe aux autres à l'heure juste elle agit.

Johann Wolfang GOETHE ( 1749- 1832)

La folie, c'est se comporter constamment de la même façon et

espérer que les conséquences seront différentes"

Albert EINSTEIN ( 1879- 1955)

Chers amis humains de la planète:

L'alimentation est un enjeu civique au delà des intérêts purement spéculatifs. C'est à partir de ce point essentiel au delà des esprits corporatistes et nationalistes que nous pouvons développer ensemble nos coopérations pour les nouveaux  enjeux de notre survie individuelle.

Vous trouverez sur ce site des informations à partager,  en espérant  que nous continuerons ensemble à avancer vers une démocratie évolutive en réseau d'Economie Sociale , Solidaire et Ecologique, en créant inlassablement des outils coopératifs pour y parvenir.

  •   Voici  un récapitulatif des moyens coopératifs avec lesquels nous pouvons travailler à la participation de cette survie planètaire et d'une alimentation pour les humains.

Le Réseau de Semences Paysannes initié au printemps 2003 par une multiplicité d'acteurs regroupe 50 organisations membres très diversifiées : des syndicats paysans et des organisations d’agriculture biologique nationales ou locales, des organisations spécialisées, des artisans, des paysans, des jardiniers, des associations semencières ou pépiniéristes, des associations de développement, des ONG, des ...collectivités territoriales et des associations de conservation de la Biodiversité.  Le RSP lance une campagne La biodiversité , ça se cultive:  lien ici
 
Dans les années 95, un mouvement commence à résister face aux OGM, cette résistance s'appuie sur les constats des destructions que cette culture industrielle provoque sur les sols, et sur la biodiversité dans d'autres pays.

Beaucoup de vous connaissent ce mouvement et depuis deux ans les faucheurs volontaires OGM ont évolué en semeurs volontaires de biodiversité.

Voici l'appel des semeurs volontaires de la biodiversité: lien ici 

forum eco citoyen: lien ici

 Mais la guerre de la propagande a commencé : lien ici
 
Comment cette toute puissance scientiste, (qui trafique la vie dans les laboratoires pour des intérêts minoritaires, qui s'infiltrent partout où ils peuvent  tels des voleurs, créant misère sociale , perturbations écologiques)  peut-elle encore manipuler l'opinion publique sans qu'un mouvement internationnal de justice s'organise?

«Comme les arbres, les hommes aussi ont besoin de racines profondément ancrées dans la terre. Seul celui qui est enraciné dans la terre fertile possède la stabilité. Il peut s’élever vers le haut pour accueillir la lumière du soleil et peut, dans le même temps, résister aux vents autour de lui.» Journées paysannes:  cliquer ici


Des solutions :

Créons une justice internationnale civique dépassant nos corporatismes et esprits nationaux pour faire face à la dictature alimentaire spéculative et passons à l'action:

     - Faire pousser une ferme près de chez nous avec Terre de liens  

La campagne

Face aux difficultés pour trouver des terres agricoles et à la spéculation foncière, Terre de liens agit pour le maintien et l'installation de fermes en agriculture biologique ou paysanne. Cette campagne vous propose de jouer un rôle dans notre projet.

- Doléance demandant un plan quinquennal pour sauver la ruralité agricole par un emprunt public lien ici

- Doléance sur les questions d'alimentation http://www.pouruneconstituante.fr/spip.php?article428 

           

organisation politique

  • - Et adhèrons à l'association Pour une constituante pour valider les doléances dont la reconnaissance du vote blanc ( non pas incivique mais bien civique par le fait que le vote blanc ne veut plus cautionner un système créant catastrophes sur catastrophes )  
  • Appel à partenaires:

 Les idées appartiennent au sens civique de la Société

 Commme vous pourrez le constater en parcourant ce site, Lien en Pays d'OC travaille dans le mouvement d'Economie Sociale et Solidaire depuis 1994 et de nombreux autres partenaires se joignent au projet que nous pilotons: une économie alimentaire durable

 Le projet évènementiel Cultures du Monde pour une économie alimentaire durable a pour objectif de favoriser la construction et le prolongement des liens humains entre une nouvelle dynamique rurale et son développement économique de production alimentaire ( accompagnement de l'installation , transmission du foncier agricole... ) et l'autogestion de ces économies locales alimentaires respectant l'environnement et la santé des consommateurs avec les villes demandeuses de cette alimentation de qualité ( notamment les cantines scolaires en manque de ces produits)

 Le groupe Evenement Quercy Rouergue lance ce concept développeur de réseaux qui peut se dépliquer dans divers lieux puisque la fracture entre le rural et les villes est un phénomène qui concerne la planète entière : les bidonvilles et les villes surpeuplées demandent à réfléchir sur une réorganisation des territoires en relation avec la Société Civile leurs acteurs et leurs porteurs de projets liés au mouvement informel Alimentons nos régions de manière à rétablir un bon équilibre.

 L' évènement promotionnel de ce concept a pour objectif de donner une place aux artistes et à l'art de la récupération de manière à interpeler le public le plus large sur la nécessité de tous à se réapproprier l'économie réelle de nos circuits courts alimentaires , et cela passe par une réorientation créative de la construction permanente de ces réseaux sociaux.

 Des emplois de biens communs peuvent se créer dans la mise en place de ce concept d'Evenements pouvant se dépliquer dans de nombreux endroits et avec des partenaires de ce projet d'économie alimentaire durable : un besoin esssentiel pour chaque être humain

 Vous pouvez vous joindre à ce groupe qui prépare cet événement prévu en Octobre Novembre 2012 dans le cadre du mois de l'Economie Sociale et Solidaire Midi Pyrénées et parcourir notre site afin de devenir partenaire de cet événement.

Artistes, économies autogérées, associations de biens communs nous pouvons construire une société répondant à nos besoins, pour cela il est indispensable de travailler ensemble une économie réelle à valeurs humaines ajoutées : la base d'une démocratie évolutive.

 Un appel à collectif humain et civique est lancé pour ce projet   voir notre rubrique : évènement Quercy Rouergue dans "Agenda"

 

 Des partenaires pour un collectif pilotant ce mouvement:

  • Eurosophia portant le projet Maison ( voire maisons) de l'Europe ( contacter sur facebook)

  • Se soutenir dans l'action économique d'autogestion libre face à la dictature des industries spéculatives soutenue par l'Etat français et les Etats en général.

  •  Coop'équita, l'alimentation autogérée en péril? cliquer ici
  • La résistance pour notre vie individuelle commence par la coopération face à  la privatisation des semences  Cliquer ici
  •  Se soutenir pour que des emplois associatifs de biens communs ne perdent pas leur financement au profit de ceux des intérêts spéculatifs des grandes industries

EMPLOI ASSOCIATIF NOUS AVONS UNE PROPOSITION A VOUS FAIRE ...

En tant que membre actif du Collectif Interassociatif Midi-Pyrénées,
le COUAC - Collectif Urgence d'Acteurs Culturels -
souhaite attirer toute votre attention sur le message ci-dessous, ainsi que sur le document joint intitulé
"Emploi associatif, nous avons une proposition à vous faire"
+ Lettre ouverte aux élu-e-s d'aujourd'hui et de demain

---------telecharger-la-fiche-pdf

Bonjour,

L'été 2010 a été marqué en Midi-Pyrénées et au niveau national par une brutale réduction des aides à l'emploi dans le secteur non marchand.

Plusieurs collectifs et réseaux associatifs se sont alors mobilisés pour alerter sur les conséquences d'une telle politique.
- Un appel pour “Une politique transparente, respectueuse et efficace des emplois aidés dans le secteur associatif” était lancé, (relayé sur le site internet du Couac : L’appel a recueilli en quelques semaines plus de 900 signatures.
- Le 26 novembre 2010, une délégation de 6 personnes - issue du collectif inter-associatif Midi-Pyrénées* - était reçue à la Préfecture de Région

Ce collectif inter-associatif a poursuivi son travail autour des objectifs suivants :
- Tenir informés les acteurs associatifs de l’évolution du dossier,
- Poursuivre la mobilisation de l’ensemble du secteur associatif et ce par tous les moyens qu'il jugera efficaces
- Expliquer les raisons de cette mobilisation auprès de la population
- Mener une réflexion de fond sur l’emploi dans le secteur associatif
- Relayer les mobilisations régionales et participer à construire des passerelles entre elles pour bénéficier d’un écho national

Aujourd’hui le collectif vous propose une contribution écrite appelée "Emploi associatif : nous avons une proposition à vous faire”, complétée d'une "Lettre ouverte aux élu-e-s d'aujourd'hui et de demain" (Voir pièce jointe)

Le collectif vous invite à vous emparer de cette proposition pour :
- organiser le débat dans vos territoires
- diffuser cette proposition à vos élus, à vos partenaires, aux citoyens, bénévoles, usagers, salariés,…
- nous faire part de vos avis, vos contributions, critiques, remarques..

Le collectif de son côté s’engage :
- à adresser par courrier ce document au Conseil Régional Midi-Pyrénées, aux 8 Conseils généraux, au Préfet, à la DIRECCTE, à Pôle Emploi, à la DRJSCS, au RECTORAT...;
- à l’Association des Régions de France, l’Association des Maires de France, l’Association des départements de France, Maires ruraux de France, Maires des grandes villes, fédération des Maires des Villes Moyennes, Association des petites villes de France, Assemblée des communautés de France, association des maires ville & banlieue de France, Communautés urbaines de France;
- aux groupes politiques : représentations locale et régionale.

Le collectif  prépare un rendez-vous dés la rentrée, le 29 septembre  2011 à 17h :
l’objectif est d’organiser une grande mobilisation publique - association et l’ensemble des interlocuteurs de l’emploi pour débattre de cette proposition en présence de la presse.
Lieu pressenti = La Préfecture de Région - Place Saint-Etienne à Toulouse
Les consignes pour le rassemblement  (qui vous serons confirmées ultérieurement) sont d’arriver sur la place Saint-Etienne :
- avec une chaise (pour occuper l'espace)
- avec une fleur (pour constituer un très gros bouquet dépareillé, symbole de diversité et de vitalité de nos associations - bouquet que l’on offrirait au Préfet)
- et avec une tenue marquée par une couleur dominante (il faut attirer l’oeil des caméras et des photographes de presse)

Des outils sont à votre disposition sur le blog du collectif  Lien ici
 

Vous souhaitez contribuer, nous rejoindre, apporter des commentaires :
écrivez-nous à l’adresse suivante Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

* Le collectif interassociatif  Midi-Pyrénées est constitué entre autre des principales têtes de réseaux suivantes : ACEPP Sud Ouest - Union des Fédérations des Associations de Collectifs Enfants Parents Professionnels représentée par Cocagne Acepp 31// Adépes - Agence de Développement et de Promotion de l’Economie Solidaire en Midi-Pyrénées // Avant-Mardi - Réseau musiques actuelles Midi-Pyrénées // Couac - Collectif Urgence d’Acteurs Culturels // CPCA Midi-Pyrénées - Conférence Permanente des Coordinations Associatives // Crajep MP - Comité régional des associations de jeunesse et d’éducation populaire // Etymôn - réseau d’accompagnement d’entrepreneurs solidaires // FLIM - Fédération des labels indépendants de Midi-Pyrénées // Fnars MP - Fédération nationale des associations d’accueil et de réinsertion sociale // Graine MP - Réseau d’éducation à l’environnement en Midi-Pyrénées